Boubacar Diallo alias Granade avait été arrêté il y a quelques mois
Boubacar Diallo alias Granade

Boubacar Diallo alias Granade avait été arrêté il y a quelques mois

Lorsque Boubacar Diallo alias Granade avait été arrêté il y a quelques mois, les services de sécurité l’avaient présenté comme un membres des groupuscules qui tiraient sur les militants de l’opposition lors des manifestations. C’était une manière d’accréditer la thèse selon laquelle les forces de maintien d’ordre n’ont jamais utilisé des armes létales au cours de leurs opérations et que les morts par balles réelles ne pouvaient leur être imputables.

C’est pourquoi, le procès de ce jeune homme était attendu avec impatience par tous les défenseurs des droits de l’homme et toutes les bonnes conscience du pays. L’enjeu était très important. Il fallait pour le gouvernement faire la preuve que ce ne sont pas les forces guinéennes qui tuent les manifestants et, pour les opposants démontrer que les hommes en uniforme utilisent bel et bien des armes non destinées au maintien d’ordre.


Ce procès s’est ouvert cette semaine. Mais quelques jours auparavant un capitaine de police a été condamné par le Tribunal criminel de Dixinn pour le meurtre d’un jeune manifestant. Quant au procès de “Grenade”, on peut dire aujourd’hui que selon le réquisitoire, il est poursuivi pour tentative de meurtre sur les forces de sécurité et détention illégale d’armes de guerre.

Ce n’est donc pas la qualification de meurtres sur les manifestants qui a fait l’objet des débats à la barre. Il aurait tiré des agents de maintien d’ordre à l’aide d’un PMAK qui, il faut le souligner de passage, n’a pas été présentée à la barre. Il semble que ce sont les tirs de grenades lacrymogènes qui l’auraient empêché d’atteindre ces cibles d’après le Procureur de la République. D’où la tentative de meurtre retenue contre lui.
Donc la question demeure : qui tue les jeunes lors des manifestations de l’opposition ? Ce n’est certainement pas le seul capitaine de police condamné qui a tué près d’une centaine de jeunes.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Me Mohamed Traoré

Aucune argutie ne peut justifier le fait de priver les représentants des candidats des copies du procès-verbaux de dépouillement des différents bureaux de vote.

Aucune argutie ne peut justifier le fait de priver les représentants des candidats des copies …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !