La Cédéao n'exclut pas une intervention armée en Gambie
Le président gambien Yaya Jammeh,
Le président gambien Yaya Jammeh, lors d'un sommet de la Cédéao, le 28 mars 2014. © ISSOUF SANOGO / AFP

La Cédéao n’exclut pas une intervention armée en Gambie

En visite à Bamako au Mali, le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) n’exclut pas une intervention armée en Gambie pour installer au pouvoir le vainqueur déclaré de l’élection, Adama Barrow. Après avoir reconnu sa défaite à l’élection du 1er décembre, le président Yahya Jammeh, qui a gouverné le pays pendant 22 ans, avait finalement changé d’avis quelques jours plus tard.

Si pour l’instant la diplomatie prévaut en Gambie, les choses pourraient changer à la fin du mandat du président Yahya Jammeh, le mois prochain. La Cédéao envisage clairement de mener une opération militaire contre le président gambien si ce dernier, battu à la présidentielle gambienne par l’opposant Adama Barrow, ne quitte pas le pouvoir à la fin officielle de son mandat.

« La date limite butoir que nous avons, c’est le 19 janvier, à laquelle le mandat du président Yahya Jammeh finit », insiste Marcel de Souza, président de la Commission de la Cédéao. « S’il ne s’en va pas, nous avons les forces d’attente qui sont déjà mises en alerte. Ces forces d’attente doivent pouvoir intervenir ou faire rétablir la volonté du peuple », prévient l’officiel.

Des pourparlers

Qui dirigera ces troupes de la Cédéao en cas d’intervention militaire contre la Gambie ? « Le Sénégal a été désigné par ses paires pour prendre la direction de l’opération », précise Marcel de Souza.

Mais devant l’application de cette extrême décision, les fils du dialogue ne sont pas rompus avec Yahya Jammeh. Ainsi, le président du Nigeria Muhammadu Buhari lui fera passer un message : s’il accepte de partir en douceur, sa sécurité sera garantie. C’est pourquoi il a été demandé au président déclaré élu, Adama Barrow, d’arrêter de menacer de poursuites celui qui en principe doit lui passer le témoin.

 

RFI

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Siaka Barry et Ousmane Sonko

Siaka Barry apporte son soutien à Ousmane Sonko

MON SOUTIEN TOTAL AU PRÉSIDENT OUSMANE SONKO : Cher frère et ami Sonko, En ces …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.