COMMUNIQUE DE LA CEDEAO SUITE AUX VIOLENCES POST-ELECTORALES EN GUINEE

0 68
5 (100%) 1 vote

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) suit avec un grand intérêt le processus électoral en cours en Guinée qui, par la tenue d’élections communales le 4 février 2018, consacre l’élection des conseillers locaux/municipaux.

Le Président de la Commission salue le bon déroulement du scrutin dans le calme. Toutefois, le Président de la Commission est préoccupé par l’évolution de la situation en Guinée caractérisée par des vives tensions émaillées de violences causant des pertes en vies humaines et des blessés.

Cette violence postélectorale est préjudiciable à la paix et à la quiétude qui prévaut dans le pays et dans la région.

Le Président de la Commission lance un appel aux partis politiques et aux candidats indépendants ainsi qu’à leurs partisans de s’abstenir de tout recours à la violence et de privilégier les voies de dialogue et de recours pacifiques prévus et définis par les dispositions légales en vigueur.

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) condamne avec la plus grande fermeté cette expansion de violence, souhaite un prompt rétablissement aux blessés et exprime sa compassion et sa solidarité aux familles éplorées, ainsi qu’au Gouvernement et au peuple Guinéen.

Le Président de la Commission de la CEDEAO
Marcel A. de SOUZA

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  Lansana Kouyaté. Un ballon bien gonflé (au propre comme au figuré) qui flotte au gré de ses illusions et qui est en permanence sous la menace d’une toute petite aiguille qui le ramènera à terre

Leave A Reply

Your email address will not be published.