Aboubacar Chérif Haidara
Aboubacar Chérif Haidara et Aboubacar SAKHO

Devoir de mémoire : Août 2014 à Washington DC lors du sommet USA- Afrique consacré sur Ebola

Devoir de mémoire : Août 2014 à Washington DC lors du sommet USA- Afrique consacré sur Ebola
Barack Hussein Obama 44ᵉ Président des États-Unis d’Amérique recevait à Washington DC une quarantaine de dirigeants africains pour un sommet sans précédent dans l’histoire du pays de l’oncle SAM au moment où les yeux étaient tournés vers l’Afrique de l’ouest frappée par une redoutable épidémie d’Ebola.
C’est à cette heureuse occasion que mon homonyme ( Chérif de Washington et moi-même ) avons rencontrés et posés avec mon cher ami et confrère Alain Foka à Four Seasons Hotel de Washington où le chef de l’état guinéen Pr. Alpha CONDÉ avait pris ses quartiers .

Ce jour-là, Aboubacar Chérif Haidara ( alias Chérif de Washington) et moi-même étions très loin d’imaginer qu’il allait rejoindre son pays natal pour y devenir le conseiller personnel du Premier ministre chef du Gouvernement Dr. Ibrahima Kassory Fofana avant d’y rendre l’âme dignement .
Cher ami dors en paix dans le Paradis éternel. Amen !
Par ton homonyme Aboubacar SAKHO

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Thianguel de retour à la maison DE L’ÉMOTION ET DE LA COMPASSION !

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.