Erythrée: malgré la sécheresse, le président ne croit pas à une crise alimentaire
Le président érythréen Isaias Afwerki, le 11 juin 2015 à Khartoum, lors d'une visite au Soudan | AFP/Archives | ASHRAF SHAZLY
Le président érythréen Isaias Afwerki, le 11 juin 2015 à Khartoum, lors d'une visite au Soudan | AFP/Archives | ASHRAF SHAZLY

Erythrée: malgré la sécheresse, le président ne croit pas à une crise alimentaire

Le président Isaias Afwerki a assuré samedi qu’aucune crise alimentaire ne menaçait l’Erythrée malgré la grave sécheresse qui frappe des millions de gens dans son pays comme dans le reste de la Corne de l’Afrique.

La région est victime du phénomène d’El Nino qui fait alterner inondations et déficit de pluies, provoquant une augmentation du nombre de gens souffrant de la faim.

Mais le régime autoritaire et isolationniste du président Isaias rejette le principe d’une aide internationale, préférant suivre une politique d’auto-suffisance.

“Eu égard à l’insuffisance des récoltes qui touche toute la région de la Corne de l’Afrique, le président Isaias a déclaré que le pays ne sera pas victime de crise en dépit d’une diminution de la production agricole”, a rapporté le ministère de l’information.

Le président Isaias a rendu hommage à “la politique judicieuse et à l’approche consistant à augmenter les réserves alimentaires stratégiques” suivies par le gouvernement.

En novembre, les Nations unies avaient averti que l’Erythrée figurait parmi les pays à risque, au même titre que les autres nations de la région.

“Le phénomène d’El Nino en cours, le plus important jamais enregistré, a provoqué une grave sécheresse dans ce pays de la Corne de l’Afrique, avec une baisse des récoltes de 50 à 90%, et même l’absence de récolte dans certaines régions”, avait déclaré l’ONU.

Les Nations unies estimaient alors que plus de 10 millions de gens avaient besoin d’une aide alimentaire en Erythrée.

Très peu, voire aucune grande organisation caritative n’est autorisée à travailler en Erythrée, un pays où l’ONU n’a qu’un accès limité. La plupart des estimations sur la situation interne dépendent des informations d’origine gouvernementale.

Des milliers de gens fuient le pays chaque mois en raison de violations des droits de l’homme et d’un service militaire à durée indéterminée.

L’Erythrée constitue le troisième pays le plus représenté parmi les réfugiés qui tentent de gagner l’Europe, après les Syriens et les Afghans.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

IBK « Je ne retournerai pas aux affaires, même pas pour une Seconde »

Coup de théâtre au Mali /IBK dit Non à un rétablissement de sa Personne à …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !