Justice et DroitPolitique

Faut-il se taire sur les violations du code de procédure pénale et accepter de subir des exactions pour ne pas avoir des ennuis judiciaires ?

Près d’une vingtaine d’hommes appartenant à une unité opérationnelle de la police, portant des cagoules qui dissimulent leurs visages et des armes, se rendent au domicile d’un citoyen. Certains d’entre eux escaladent le mur de clôture de son habitation, d’autres forcent le portail au lieu de demander qu’on leur ouvre. Ils le trouvent en compagnie de son épouse et d’un de ses collègues. Ils l’arrêtent en même temps que ce dernier dans des conditions musclées, en brutalisant son épouse dont le seul tort est d’avoir tenté de leur demander s’ils étaient munis d’un mandat. Ils mettent à sac la maison et s’en vont avec les deux.

Très curieusement, ce sont ces hommes qui se plaignent de violences et de voies de fait. Comment deux hommes de faible corpulence et une femme peuvent-ils exercer des violences et voies de fait sur des hommes aussi redoutables? C’est vraiment David contre Goliath, sans compter que David n’avait pas sa fronde dans ce combat déjà déséquilibré.

Par ailleurs, ces mêmes hommes se plaignent d’outrage à agents. Et c’est le service dont ils relèvent qui procède à l’enquête préliminaire relative à cette infraction. On ne peut pas être juge et partie. En plus, il est incompréhensible par ailleurs que des citoyens soient poursuivis pour outrage à agents pour avoir dénoncé les méthodes d’une unité qui s’écarte de plus en plus de la loi. Faut-il se taire sur les violations du code de procédure pénale et accepter de subir des exactions pour ne pas avoir des ennuis judiciaires ?
Personne n’est au-dessus de la loi.

A LIRE >>  JE N'AI AUCUN COMPLEXE AVEC LE MARTEAU SUR LES ROUTES DÉFONCÉES.

Me Mohamed Traoré

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.