Libre opinionPolitique

Guinée : La folie semble avoir remplacé la sagesse. (Ibrahima Diallo)

0
Des policiers guinéens le 14 janvier 2020 à Conakry. CELLOU BINANI / AFP
Des policiers guinéens le 14 janvier 2020 à Conakry. CELLOU BINANI / AFP
Temps de lecture : 2 minutes

Rien n’est aussi plus dégradant que les actions que l’on constate aujourd’hui en Guinée dans l’expression et les actes des hommes politiques de notre pays. Même si parmi eux il y’a certains compétents et intelligents. La plupart d’entre eux ce sont trompés par le discours ravageur qu’ils tiennent.

Souvent ils divisent l’opinion, ils régressent dans l’analyse et leurs idées sont loin d’être claires. C’est à peine si on ne se pose pas la question de savoir s’ils réfléchissent.
La folie semble avoir remplacé la sagesse. N’est-ce pas là un problème de pêcher, pourrait-on se demander. Nous sommes arrivés au point où l’insupportable est atteint.

Il n’y aura pas d’explosion cependant car les guinéens savent qu’ils sont des frères et sœurs. Les canons et les cadavres ne régleront pas leurs problèmes. La stabilité et la solidarité ne seront pas ébranlés.
L’Etat et l’ensemble des citoyens devront jouer leur rôle de façon claire en essayant de résoudre tous les problèmes qui se posent.
La vie en société permet la conviction pour chacun et elle inclut aussi la participation effective de tous.

Et le fort et le faible ont la même liberté devant la loi ! C’est cela qui conduira l’ensemble dans la voie pacifique. Celui qui est dans une option différente n’aura aucune difficulté à cohabiter avec les idées contraires de son prochain. C’est ce type d’hommes qui apportera le bon sens et qui pourra appliquer de grandes choses pour perpétuer la Paix dans notre chère GUINEE car comme le disait André Malraux: «On ne fait pas de politique avec de la morale, mais on n’en fait pas davantage sans».

A LIRE >>  Bpifrance Inno Génération 2019 : ils étaient TOUS là

Le rôle de l’état devra être prépondérant en mettant fin aux tueries qui sont d’un autre âge. La grave crise à laquelle la Guinée est confrontée, est la conséquence de la violation récurrente des lois et des droits fondamentaux des citoyens.
L’exercice du pouvoir se connaît dans la mise à mort du désordre dans les actions écrasantes contre des civils désarmés et dans la vengeance et des injures grossières contre des faibles et paisibles citoyens. Ce sont des agissements de ce genre qu’il faut éviter à tout prix pour ne pas détruire l’équilibre de la Nation.

Ibrahima Diallo
Journaliste/ Écrivain

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Préparatifs CHAN 2020 Le Syli local gagne à nouveau contre l’Académie Sainte-Marie!

Previous article

Suivi de projet de réalisation d’un potager de 2 ha dans le quartier de Kandaida saran.

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like