Les perles de sankara

Je croyais être sorti de l’auberge en achetant un poste téléviseur de seconde main.

0
Abdoulaye Sankara
Abdoulaye Sankara
Mode nuit

Arabaguidi ? Et le FNDC ? Je croyais être sorti de l’auberge en achetant un poste téléviseur de seconde main. En fait, c’est un fotè moisi de mon quartier qui me l’a refilé pour à peu près le prix de 2 caisses de Guiluxe. Ce n’était pas trop cher payé. J’ai saisi l’occasion pour faire la différence avec mes enfoirés de voisins qui sont obligés de squatter le salon des gens à chaque fois qu’une émission les intéresse.


Ça tombait d’ailleurs bien puisque le match du Barça contre le Réal était retransmis en direct par CIS-TV. Je n’avais qu’à m’asseoir tranquillement chez moi et regarder gratuitement le match, sans brûler aucune goutte d’essence et sans débourser le moindre centime. Il suffisait juste d’avoir du courant pour faire marcher le téléviseur du début jusqu’à la fin du match et ma soirée était gagnée. Et comme EDG avait coupé le courant toute la nuit précédente, je pouvais tout m’imaginer sauf une autre journée continue de délestage.


Et pourtant, c’est ce qui m’arriva. A peine les joueurs avaient-ils commencé leurs démonstrations que tout mon quartier était à nouveau plongé dans le noir. J’ai voulu me rabattre sur le poste radio, mais à défaut d’électricité, il était tout aussi impossible de le faire marcher. Le dernier recours était mon téléphone portable. Là également, il n’a pas tenu pendant plus de 5 minutes avant de se vider des dernières énergies qu’il y avait dans sa batterie. Impossible non plus de charger quoi que ce soit.


Confus et déçu par ce mauvais tour de l’électricité, il ne restait plus qu’à m’attraper au moins une bonne Guiluxe transpirante pour noyer mon chagrin. J’enfourchai ma moto et pris la direction du maquis le plus proche. J’aurais pu me douter de voir que le coin était noir et qu’il y régnait une ambiance de deuil. Après quelques minutes d’attente, j’ai été obligé de héler une des serveuses pour qu’elle me serve enfin. C’est la plus grosse qui a traîné ses sandales jusqu’à moi pour me dire qu’aucune boisson n’était fraîche. Il n’y avait pas non plus de glaçons. 


Quand j’ai insisté, la gonzesse m’a envoyé une Guiluxe qui était aussi chaude que le pipi d’un arbitre qui venait de galoper pendant 90 minutes sur un terrain. Dans l’incapacité de faire le tour de Conakry au risque de vider le peu de carburant qui me restait pour boucler le mois, je me suis plié à siroter mon nectar préféré à une température inhabituelle.

Heureusement qu’avant d’avaler péniblement la dernière goutte, un enfoiré qui a suivi le match avec son groupe électrogène est venu annoncer la bonne nouvelle. Barça a gagné par 4 buts à 0. Cela méritait bien un sacrifice à la Guiluxe chaude. Tanaté ? Et le FNDC ? Les bovins et les caprins ?

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci !

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like