le chef des opérations de Boko Haram neutralisé, selon le gouvernement Camerounais

le chef des opérations de Boko Haram neutralisé, selon le gouvernement Camerounais

Le chef des opérations de la secte islamiste Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun , le nommé Aladji Gana a été «neutralisé» lors d’une opération spéciale d’envergure menée du 26 au 28 novembre dernier par les forces de défense, selon le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary.

Dans une annonce faite face à la presse mercredi en soirée, il a précisé que ladite opération avait permis «de mettre à mort plusieurs centaines de combattants du groupe ennemi, ainsi que la libération de 900 otages détenus par Boko Haram depuis plusieurs années».

Il s’est agi pour le Cameroun, a expliqué M. Tchiroma, d’apporter une réponse appropriée aux incursions répétées du mouvement jihadiste en territoire camerounais, partant de certains points d’appui au Nigeria et se traduisant par des actions kamikazes meurtrières, des rapts de bétail, des assassinats et parfois des prises d’otages.

A la suite d’un communiqué de son collègue de la Défense, Joseph Beti Asomo, il a indiqué que d’importants stocks d’armements et de munitions, ainsi que des objets de propagande tels que des drapeaux jihadistes, avaient été saisis au cours de ces opérations menées par les unités militaires camerounaises, en collaboration avec la Force multinationale mixte de la Commission du Bassin du Lac Tchad basée à Mora, en parfaite synergie avec les forces nigérianes.

Des opérations de ratissage d’envergure ont également été effectuées, permettant la sécurisation de la zone frontalière sensible à partir de laquelle le groupe terroriste avait pris l’habitude de s’infiltrer sur le territoire camerounais afin d’y commettre divers forfaits.

Des moyens colossaux en termes de matériels militaires, de renseignements et d’effectifs ont été mis à contribution par le haut commandement militaire du Cameroun, pour obtenir ces résultats, a déclaré Issa Tchiroma Bakary, ajoutant que Boko Haram vient d’essuyer «l’un de ses revers les plus cuisants sur le terrain des affrontements dont elle est à l’origine contre» le Cameroun, et qui intervient à la suite de nombreux autres succès non moins importants des forces armées camerounaises.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Guillaume Kigbafori SORO

Le Conseil Constitutionnel de Koné Mamadou a commis le plus grand crime, le véritable coup d’état civil depuis l’indépendance en 1960.

Le Conseil Constitutionnel de Koné Mamadou a commis le plus grand crime, le véritable coup …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !