A LA UNEPolitique

Le CNRD est en train de prendre des risques inutiles pour la transition.

Le CNRD est en train de prendre des risques inutiles pour la transition. En fait, la classe politique réclame la création d’un cadre permanent de dialogue pour définir de façon consensuelle les axes législatifs et opérationnels nécessaires pour un retour à l’ordre constitutionnel.

En réponse, les autorités de transition annoncent l’entame des discussions avec les coalitions politiques, les représentants des organisations de la société civile, des centrales syndicales, les confessions religieuses et les organes de presse. Que ce que ces entités ont réclamé pour figurer dans ce programme spécifique ? Les assises nationales annoncées consisteront à quoi d’autre alors ?

Toujours est-il que les autorités de transition peuvent rencontrer qui elles veulent et à l’endroit de leur convenance pour discuter du sujet de leur choix; c’est son droit et sa responsabilité.

Mais à date ce dont il est question est très précis et les demandeurs du dialogue se sont clairement identifiés (58 signataires et les coalitions politiques constituées). Alors cette stratégie de diversion et d’amalgame pour gagner du temps risque de créer une autre crise dont notre pays n’a nullement besoin.

Il est juste regrettable de constater que des mauvais conseillers politiques soient à la base de ces manœuvres dilatoires. Le CNRD risque de comprendre tardivement que les pires ennemis de la réussite de la transition sont dans ses rangs.

A LIRE >>  Sans faux-fuyants et autres trucages. Les roublardises de langage seront refusées.

Aliou BAH
#MoDeL

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.