A LA UNEPolitique

Le Colonel Mamadi Doumbouya sur RFI non ce n’est pas Alpha Condé qui m’a fait revenir au pays

Le Colonel Mamadi Doumbouya sur RFI.
RFI: Ce n’est pas Alpha Condé qui vous a fait revenir au pays ?
CMD: Non. J’ai décidé tout seul de venir en Guinée. Et pour être clair avec vous, le professeur Alpha Condé qui a été président de la République de Guinée, on s’est vus deux fois. La première fois qu’on s’est vus, c’était le 2 octobre 2018 pendant les fêtes d’indépendance de la République de Guinée. Et après cela, on s’était vus dans une cérémonie lors d’un décès. Je pense que la loyauté était entre le pays et un homme… le choix est vite fait. Je pense que je n’étais pas venu pour servir un homme, mais j’étais venu pour servir la République de Guinée, et en tant que soldat, ma mission était de servir la République.
 

RFI: Pour vous, la coupe était pleine. Vous en aviez assez ?
CMD: Oui. Quand on voyait la situation socio-politique de notre pays, il y avait tellement de violences politiques, que ça soit aussi la gabegie dans notre pays. Cela nous a poussé devant l’histoire et devant le peuple de Guinée à prendre nos responsabilités de soldats, celles de défendre l’intérêt de notre pays.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  L’échec des urnes entraîne la victoire des armes.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.