Politique

Les avocats du FNDC vont faire appel de la décision.

Dans un premier temps, le tribunal a déqualifié les faits. Au lieu de statuer sur les actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à porter atteinte à l’ordre public, Il a retenu plutôt les faits de provocation à un attroupement non armé.

Donc, c’est sur la base de cette nouvelle qualification qu’il a pris sa décision et sur le fondement de cela Abrdouhamane sano à été condamné à un an d’emprisonnement. Ibrahima Diallo ; Mamadou Baïlo Barry, Bill de Sam et Sékou Koundouno ont été condamnés à 6 mois ; et les trois autres ont été relaxés pour délit non constitué.

Nous allons faire appel parce que nous estimons que c’est une décision qui n’est pas fondée.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  La Guinée dans la transition. Le nouveau décideur veut s’imposer.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.