Afrique

Les Nigérians mis en garde contre une nouvelle application mobile de l’EI 

0
Huroof
Huroof

Le ministre nigérian de l’Information et de la Culture, Lai Mohammed a mis en garde ses compatriotes contre la nouvelle application mobile développée et lancée par l’Etat islamique d’Irak et de la Syrie (EI) visant à recruter et à endoctriner les enfants dans le but de faire avancer sa lutte (Jihad).

Dans un communiqué publié jeudi à Abuja, le ministre nigérian a indiqué que l’application mobile, appelée ‘Huroof’ (lettres ou alphabet arabe), serait utilisé par l’EI pour enseigner aux enfants l’alphabet arabe, en utilisant des fusils, des chars militaires et des
canons.

“L’application utilise des illustrations colorées qui attirent et engagent l’attention des jeunes enfants”, a-t-il indiqué.

Il a exhorté les populations en général et les parents en particulier à faire preuve de vigilance et à empêcher que leurs enfants et leur voisinage se fassent endoctrinés.

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

A LIRE >>  KENYA: QUATRE POLICIERS INCULPÉS POUR LE MEURTRE DE TROIS HOMMES, DONT UN AVOCAT
conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Cameroun : l’Ordre des avocats rejette le projet de loi portant révision du Code pénal

Previous article

NIGER: BOSSO, VILLE FANTÔME MEURTRIE PAR BOKO HARAM

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Afrique