Océan Concept lance son nouveau scooter électrique urbain

[ad_1]

Après quelques fâcheux contretemps liés à des problèmes d’homologation, Emiliano Marcos, le fondateur et président de la Holding Océan Propreté (société de prestation de service dans la propreté urbaine en collecte de déchets d’ordures ménagères et de déchets sélectifs, 182 collaborateurs, 16,2 M€ de CA en 2018), a retrouvé le sourire : il vient enfin de recevoir ses dix premiers Virto 2, véhicules 100 % électriques dédiés à la propreté urbaine.

Branche de la SAS Océan, Océan Concept est né en 2015 d’un constat d’inadéquation entre les nouvelles contraintes de nettoiement urbain et les moyens techniques dont disposent les agents de propreté à pied.

« Dès 2007, nous avons senti la nécessité de développer un concept électrique permettant de valoriser le poste de l’agent de propreté, confirme Emiliano Marcos. Nous avons planché sur des solutions, par exemple le triporteur à assistance électrique, qui, il faut bien l’avouer, n’ont pas rencontré un franc succès chez nos collaborateurs. Malgré tout, nous avons poursuivi nos recherches. En 2014, suite à la réponse positive de l’appel d’offres de la Ville de Nîmes pour le nettoiement et de la prise de marché de la collecte de la Communauté de communes de Petite Camargue, il nous est apparu opportun de créer une structure permettant de sourcer des véhicules déjà existants sur le marché mais qui seraient transformables à une autre activité que la promenade. »

Véhicules sur-mesure

C’est au Salon Eurobike à Munich que le dirigeant a acheté ses trois premiers véhicules qui ont été adaptés et designés (la fabrication des carénages, l’assemblage des équipements et les composants électriques sont réalisés dans l’usine nîmoise), donnant naissance au Cleantrike (tricycle doté d’une double triangulation avant), au CleanScoot (motocrotte électrique avec un centre de gravité très bas) et au Cleanboard (en arrêt de fabrication depuis deux ans).

A LIRE >>  Bah Oury tire un chapeau à Damaro Camara

En 2017, une trentaine de ces véhicules a été vendue à des collectivités mais aussi à des concurrents directs comme les groupes Suez et Nicollin. Cette même année, Océan Concept, incubée au Bic Innov’up, s’est rapprochée de la société hollandaise M-Products, spécialisée dans la fabrication de véhicules destinées aux serres.

« Nous sommes devenus leur référent en France et avons co-développé un concept électrique éco-respectueux de l’environnement : le Virto, dédié aussi bien à la police municipale, aux agents de surveillance, à la livraison de petits colis et aux déchets. Le modèle a rapidement été retenu auprès de grands comptes », se félicite Emiliano Marcos.

Livraisons en centre-ville piéton

Présentée aux Rencontres internationales des véhicules écologiques au Pôle mécanique d’Alès (30), la nouvelle génération de Virto, le Virto 2 et le Virto 2C, est plus légère, plus confortable et homologable (afin de rouler sur les voies de circulation et pas seulement sur les trottoirs).

« Ces véhicules étroits et compacts sont intéressants pour les livraisons en centre-ville fermés à la circulation l’après-midi et le soir, assure l’entrepreneur. Nous avons testé un Virto2 pour la collecte des déchets pendant la féria de Nîmes, le périmètre de l’écusson étant interdit à la circulation après 4h du matin. Comme notre véhicule roule à trois vitesses différentes – 6, 12 et 25km/h -, il était parfaitement adapté à la cohabitation avec les piétons. »

Commercialisés entre 9 600 et 12 700 € HT selon les modèles, ces scooters sont autonomes pendant sept heures.

A LIRE >>  CENI GUINÉE Prévention des conflits électoraux et gestion des contentieux électoraux.

Projet social

Encore peu de communes ont intégré dans leur marché l’acquisition de véhicules électriques, mais Océan Concept entend séduire des acheteurs sur toute la France. Après La Rochelle, la société vient de signer un contrat avec une grande enseigne de distribution.

« De par notre expertise du terrain, notre ambition est d’être toujours précurseur et d’amplifier notre mise sur le marché en nous ouvrant à d’autres activités, confie Emiliano Marcos. En concertation avec des conseils départementaux, nous travaillons notamment sur un projet social : permettre à de jeunes chômeurs d’acquérir le Virto 2C à un prix à taux 0 pour les inciter à créer leur structure de prestations de livraisons auprès des artisans et commerçants des centres-villes. »

Le dirigeant ambitionne de vendre 80 à 100 véhicules électriques dès 2020.



[ad_2]
Copyright Source link

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.