CEDEAO
CEDEAO
Temps de lecture : 1 minute

Les parlementaires de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad envisagent d’inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme n’ait pas plus de trois enfants à l’horizon 2030.

L’objectif est de maîtriser le boom démographique dans la sous-région.

Pensez-vous que les Etats africains doivent mettre en place des politiques de contrôle des naissances ? Venez en discutez sur BBC Afrique en direct à 7h10 dans notre rubrique A vous l’antenne. Laissez-nous un message en commentaire avec vos coordonnées et nous vous rappellerons.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Angola – La BAD appuie la transformation agricole et le développement des infrastructures pour une croissance inclusive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.