votre espace publicite 2018

Pour être à la page, j’ai finalement acheté un téléphone portable. Je pouvais pas résister.

Pour être à la page, j’ai finalement acheté un téléphone portable. Je pouvais pas résister.
VOTRE NOTE

Pour être à la page, j’ai finalement acheté un téléphone portable. Je pouvais pas résister. Pour 100.000 balles, un gars me proposait un cellulaire de grande classe à un prix imbattable : fabriqué en Chine, volé en Roumanie et débloqué au Nigéria. Une merveille ! J’avais mis le pognon de côté, patiemment.

J’étais décidé à rentrer dans l’âge de la communication à distance. A la pause de midi, je suis parti pour conclure l’affaire. En échange de mes feuilles, le gars m’a filé un petit truc jaune et noir avec tas de boutons.
Depuis, j’ai une folle envie de foutre cet appareil pourri au WC. Le portable, c’est l’enfer !


Le premier appel que j’ai reçu, c’était mon oncle. Il voulait juste me dire que ma tante venait de faire un accident en répondant à un appel sur son cellulaire. Elle était sur sa moto korboya. Le téléphone a sonné. Elle a défait le téléphone de son pagne d’une main tout en tenant le guidon de l’autre. Mais le pagne s’est détaché et est passé dans les rayons de l’engin.

Ma tante s’est cassée la gueule. Maintenant, elle téléphone avec les pieds. A Ignace Deen ! Quand j’ai regardé le reste de mes crédits après seulement cinq appels, j’ai failli m’évanouir et la rejoindre à l’hosto. Il y a les communications qui ne passent jamais. Souvent, ce sont les plus urgentes. 
Il y a les milliers de connards qui appellent pour n’importe quoi.

Mon propriétaire qui m’appelle la nuit pour le loyer. Et les beepers, ces côcôs qui n’ont même pas besoin de venir chez vous pour côcôter. La ponction se fait à distance. C’est le crime parfait. On ne peut même pas leur dire d’aller se faire voir ou alors il faut payer pour les rappeler.

A LIRE >>  Pendant les vacances, cette petite armée de morpions vient s'ajouter à tous les autres pauchards et suceurs de riz

Et puis les portables, c’est comme les colliers de diamants, ça attire les bandits.
Vraiment, je me demande à quoi ça sert ce téléphone de mes deux. Sinon à avoir des problèmes. Avec, on ne peut même pas décapsuler une bouteille de bière. Un de mes copains a essayé.

Après la première tentative, son téléphone ressemblait à un piya ouvert. J’ai bien envie d’essayer avec le mien. Cécé, une Guiluxe avec une capsule cimentée !

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.