Report de l’élection du président de la Commission de l’UA à janvier 2017 (Ouattara)
Début des travaux des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA à Kigali
Début des travaux des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA à Kigali

Report de l’élection du président de la Commission de l’UA à janvier 2017 (Ouattara)

L’élection du nouveau Président de la Commission de l’Union africaine (UA) en remplacement de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma qui n’est pas candidate à sa propre succession, a été reportée à janvier 2017 en Ethiopie pour des « raisons de sagesse », a annoncé lundi à Kigali, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara dans un entretien avec APA.

« Pour l’élection du Président de la Commission de l’UA, le sommet a décidé de reporter l’élection pour des raisons de sagesse et pour permettre une meilleure coordination des candidatures. Nous l’avons obtenu également. Donc, le sommet a été un grand succès pour l’Afrique, pour la Côte d’Ivoire », s’est félicité M. Ouattara au dernier jour du 27è sommet de l’UA.

Divisés sur ce report qui permettra une réouverture éventuelle du dépôt des candidatures clos au 31 mars dernier, les Chefs d’Etat et de gouvernement ont été départagés par le fait qu’aucun des trois candidats  en lice n’a obtenu la majorité  des deux tiers de membres votants, requise pour être élu.

« On a fait quatre tours, il n’y pas eu un candidat qui a obtenu la majorité requise. On a décidé de poursuivre tout le processus électoral c’est-à-dire que d’autres candidatures peuvent être présentées par d’autres pays » a renchéri le président du Cap Vert, Jorge Carlos de Almeida Fonseca, précisant que  l’équipe actuelle sera maintenue jusqu’en janvier pour préparer le processus du vote.

Selon une source diplomatique à Kigali; la demande de report a été formulée par le CEDEAO à l’intention de l’Union Africaine.

Les trois candidats qui étaient en lice sont la ministre des Affaires Etrangères du Botswana, Pelonomi Venson-Moitoi et de son homologue équato-guinéen Agapito Mba Mokouy, ainsi que la  vice-présidente ougandaise, Speciosa Wandira Kazibwe.

Le président de la Commission de l’UA est élu par le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement au scrutin secret et à la majorité des deux tiers des Etats-membres pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois.

L’Ivoirien Amara Essy  a assuré la transition du passage de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) à l’Union Africaine (UA) de 2002 à 2003. Depuis lors, cette Commission a été successivement dirigée par le Malien Alpha Oumar Konaré (2003-2008), le Gabonais Jean Ping (2008-2012) et la Sud-africaine Nkosazana Dlamini Zuma (juillet 2012 à ce jour).

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Siaka Barry et Ousmane Sonko

Siaka Barry apporte son soutien à Ousmane Sonko

MON SOUTIEN TOTAL AU PRÉSIDENT OUSMANE SONKO : Cher frère et ami Sonko, En ces …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.