liberté de la presse
Temps de lecture : 1 minute
VOTRE NOTE

La Namibie est le pays offrant le plus de liberté aux journalistes sur le continent africain. L’information est fournie par Reporters Sans Frontières (RSF) dans son édition 2019 de son classement de la liberté de la presse.

L’une des informations marquantes pour cette édition est que le meilleur élève du continent (Namibie) occupe cette année la 23e place au plan mondial, alors qu’en 2018, le pays africain le plus haut dans le classement (Ghana) occupait la 22e place. Les résultats de cette année laissent penser que la presse du continent est moins libre qu’auparavant.

Classement des premiers pays africains en matière de liberté de la presse

Place mondiale

  • Namibie 23 (a gagné 3 places)
  • Cap-Vert 25 (a gagné 4 places)
  • Ghana 27 (a perdu 4 places)
  • Afrique du Sud 31 (a perdu 3 places)
  • Burkina Faso 36 (a gagné 5 places)
  • Botswana 44 (a gagné 4 places)
  • Sénégal 49 (a gagné une place)
  • Madagascar 54 (a gagné 0 place)
  • Comores 56 (a perdu 7 places)
  • Maurice 58 (a perdu 2 places)

Servan Ahougnon(Agence Ecofin)

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  APIP-Guinée au programme du bureau des Nations Unies pour l’aide aux Pays Moyens Avancés (PMA) .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.