Politique

Sélection oups élections du 22 mars Conakry montre les muscles

La présence massive de militaires lourdement armés dans la rue ce vendredi 20 mars pourrait être aussi une manière pour le Pouvoir de montrer ses muscles afin d’inspirer la peur aux citoyens.

Mais au Burkina, le puissant et redoutable Régime de la Sécurité Présidentielle ( RSP) n’a pas pu résister à la détermination du peuple. Le peuple de Guinée n’est peut-être pas le peuple burkinabè. Il est utile cependant de rappeler qu’en janvier et février 2007, des « Bérets Rouges » ont abattu de sang-froid près de deux-cents Guinéens au niveau du Pont Fidel Castro Ruiz. Mais ils étaient obligés à un moment donné d’arrêter.l'armée guinéenne

Ils ne pouvaient pas tuer tout le monde. Tuer, blesser, emprisonner, intimider n’est pas une solution durable. Mieux vaut parfois se défaire de l’arrogance envers ses adversaires et laisser de côté son égo pour privilégier la paix et la quiétude sociale.

Par Me Mohamed Traoré

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Le Général à la retraite Sekouba Konaté après 11 ans d'exil entre le Maroc, l'Ethiopie, les États-unis et la France.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.