Macky Sall
Le président sénégalais Macky Sall, le 5 décembre 2016 à Dakar - AFP/Archives

Le Sénégal « prend note » des représailles d’Israël après son vote à l’ONU

Le Sénégal a reçu cette semaine d’Isräel « la notification officielle » des mesures décidées après son vote à l’ONU d’une résolution contre les colonies israéliennes et en « prend acte », a annoncé le gouvernement dans un communiqué reçu jeudi par l’AFP.

Cette résolution votée le 23 décembre par le Conseil de sécurité de l’ONU, exhorte Israël à « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est » et affirme que les colonies « n’ont pas de valeur juridique« .

L’adoption du texte a été permise par l’abstention des Etats-Unis – qui n’ont pas mis leur veto – et le vote favorable de 14 autres membres. Le Sénégal est actuellement l’un des dix membres non permanents du Conseil de sécurité.

La résolution, initialement proposée par l’Egypte, devait être votée le 22 décembre. Elle a finalement été présentée au vote le lendemain à l’initiative de la Nouvelle-Zélande, du Sénégal, de la Malaisie et du Venezuela, après un revirement de l’Egypte.

Quelques heures après son adoption, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, avait ordonné « une série de mesures diplomatiques » contre la Nouvelle-Zélande et le Sénégal. Israël n’entretient pas de relations diplomatiques avec la Malaisie et le Venezuela.

« Suite au vote du Sénégal en faveur de la résolution » de l’ONU, Dakar « a reçu, le mardi 27 décembre 2016, la notification officielle des mesures » prises par le gouvernement israélien le concernant, écrit le ministère sénégalais des Affaires étrangères dans un communiqué.

Par ces mesures, indique-t-il, Israël « rappelle en consultation son ambassadeur au Sénégal », il « annule la visite prévue en Israël du ministre (sénégalais) des Affaires étrangères ».

En outre, poursuit-il, il « annule la présentation des lettres de créance de l’ambassadeur du Sénégal en Israël avec résidence au Caire » et « annule ses programmes de coopération avec le Sénégal ».

Jusqu’à jeudi soir, aucune estimation chiffrée n’avait pu être obtenue par l’AFP sur cette coopération, et aucune source à l’ambassade israélienne à Dakar ne souhaitait s’exprimer.

Le gouvernement sénégalais « prend acte de ces mesures » d’Israël, ajoute le ministère des Affaires étrangères.

Il « tient à rappeler que le Sénégal, également président en exercice du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du Peuple palestinien (un organe de l’ONU, NDLR) depuis sa création en 1975, a constamment soutenu, conformément aux résolutions pertinentes des Nations unies, la recherche d’une solution juste et équitable du conflit israélo-palestinien, qui consacre l’existence de deux Etats, à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues ».

Le Sénégal avait rétabli ses relations diplomatiques avec Israël en 1995.

 

courrierinternational.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Muhammadu Buhari

Le Ghana et le Nigeria prennent le leadership en matière de renforcement des bases démocratiques dans la sous-région Ouest-africaine.

Le Ghana et le Nigeria prennent le leadership en matière de renforcement des bases démocratiques …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !