Afrique

Un nouveau cas de fièvre Ebola diagnostiqué en Sierra Léone

0
Des patients encore en quarantaine, le 21 août 2015 dans un centre médical chargé de la surveillance d'Ebola, à Conakry, en Guinée | AFP/Archives | CELLOU BINANI
Des patients encore en quarantaine, le 21 août 2015 dans un centre médical chargé de la surveillance d'Ebola, à Conakry, en Guinée | AFP/Archives | CELLOU BINANI
Mode nuit

Un nouveau cas d’Ebola a été diagnostiqué sur une personne décédée la semaine dernière d’une maladie virale, ont confirmé mercredi des responsables sanitaires sierra léonais.
L’un des 109 contacts isolés après le décès de Mariama Jalloh (22 ans) avait été testé positif) à la maladie à virus Ebola, a déclaré Sidi Yaya Tunis, porte-parole du Centre des opérations d’urgence, qui est chargé de la coordination des efforts de la lutte contre Ebola dans le pays.

M. Tunis a également déclaré que des efforts étaient en cours pour localiser le beau-père de la défunte, considéré comme un risque élevé et qui pourrait se cacher quelque part à Freetown.
Cheikh Osman Kamara aurait fourni un pied-à-terre à la femme quand elle est tombée malade. Il est soupçonné de s’être rendu à Freetown en bateau pour éviter d’être arrêté sur la route.

Le nouveau cas, également une femme, parente de l’écolière décédée à Magburaka un quartier de la ville de Tonkolili (nord) la semaine dernière a marqué la résurgence de l’épidémie dans le pays, moins de deux mois après qu’il a été déclaré indemne de l’épidémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci !

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Afrique