votre espace publicite 2018

USA – Libéria : levée des sanctions contre Taylor

USA – Libéria : levée des sanctions contre Taylor
VOTRE NOTE

Le président américain Barack Obama a levé jeudi les sanctions imposées contre l’ex-président du Liberia Charles Taylor, qui purge au Royaume-Uni une peine de 50 ans de prison pour crimes contre l’humanité.

Cette mesure, largement symbolique, met fin à des sanctions vieilles d’une décennie à l’encontre de l’ancien président libérien et ses proches pour leur rôle dans la guerre civile en Sierra-Leone (1991-2002) qui a fait quelque 120.000 morts et des milliers de civils mutilés.

Charles Taylor, chef de guerre pendant la guerre civile au Liberia (1989-1995), avait été élu à la présidence en 1997.

Il avait quitté le pouvoir et le pays en 2003, avant d’être arrêté en 2006.

Il avait comparu devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), accusé d’avoir aidé et encouragé une campagne de terreur visant à obtenir le contrôle de ce pays en fournissant armes, munitions et autres aides logistiques au Front révolutionnaire uni (RUF) en échange de diamants.

Condamné en 2012 à 50 ans de prison pour crimes contre l’humanité, il est actuellement détenu dans une prison de haute sécurité au Royaume-Uni.

Dans une lettre aux responsables du Congrès américain, le président Obama a expliqué que ces sanctions étaient désormais inutiles en raison de la condamnation de Charles Taylor et la « capacité amoindrie » de ses alliés pour « saper les progrès du Liberia ».

 

https://www.bbc.com/

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  RDC : 7 septembre, il y a 19 ans s’éteignait le puissant Maréchal Mobutu.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.