Il y a 1 500 projets en cours dans ce putain de pays.
Abdoulaye Sankara
Abdoulaye Sankara

Il y a 1 500 projets en cours dans ce putain de pays.

On discute fort d’Etat de droit et l’Etat est au bord du coup pas droit du tout. Notre maladie c’est le discours, le bavardage, la parlote et le blabla.

Il y a 1 500 projets en cours dans ce putain de pays. Tous ont été précédés d’ateliers, de séminaires, de colloques, de symposiums et de séances de formation des formateurs et d’informations des communicateurs. Moi-même, je suis allé dans un atelier. C’était il y a longtemps et l’expérience a duré deux jours. Deux bons jours pas désagréables du tout. J’ai gagné un petit cartable en plastique et deux stylos, un rouge et un bleu. J’ai copieusement bouffé et j’ai claqué mes perdiems en Guiluxe le soir au maquis.

Le reste du temps, des gars que je ne connaissais pas ont causé pour élaborer des stratégies et des plans.
Enfin, deux parlaient pendant que les autres dormaient. ça n’a rien changé. Ni moi-même, ni le reste. Peut-être que si nous étions nés muets, notre sort serait meilleurs.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Abdoulaye Sankara

Au bout d’un moment, c’est mon ventre qui a pris le relais.

Tanatè ? La dernière fois que j’ai voulu m’offrir une bonne Guiluxe avec du porc …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !