Aboubacar Soumah du SLECG
Temps de lecture : 1 minute
VOTRE NOTE

#ÉDUCATION: le SLECG appelle à des manifestations la semaine prochaine

C’est au cours d’une assemblée générale tenue ce samedi 17 novembre que les responsables du SLECG ont décidé d’adopter une nouvelle stratégie pour faire fléchir le gouvernement. Aboubacar Soumah et ses hommes dénoncent ce qu’ils appellent, la négligence du gouvernement face à leurs revendications.

Ainsi, à partir de la semaine prochaine et plus précisément le lundi et le jeudi, le SLECG invite les enseignants à organiser des manifestations sur toute l’étendue du territoire national.

Pour ce qui concerne la zone de conakry, la manifestation se tiendra à Kaloum et les responsables du SLECG se sont abstenus de donner un itinéraire pour rallier le centre administratif de la capitale. Ils demandent simplement aux parents d’élèves et élèves de sortir pour accompagner les enseignants.

Depuis plus d’un mois, les cours sont paralysés dans la plupart des écoles publiques en Guinée. Pour cause, une grève générale déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) qui réclame 8 millions de francs guinéens comme salaire de base pour les enseignants.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Guinée vote : ‘’Il y a six autres régions administratives dont les corrections ne sont entamées et ça demandera du temps’’

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.