La Plume à JacquesLibre opinion

La Guinée pays de paix, a-t-on coutume de chanter.

0

La Guinée pays de paix, a-t-on coutume de chanter. Des artistes ont magnifié ce baptême si imaginaire, voulu par les partisans de l’immobilisme. Ils font dans l’obligeance et croient offrir un grand espoir. Les uns et les autres ont longtemps cru au discours d’unité, porté par certains historiens.

Ce n’est pas parce qu’ils disent une contre vérité, c’est plutôt parce que le message lui-même ne repose sur aucun élément de confiance. Le porteur du message n’a pas confiance à ce qu’il dit et le peuple ne le prend pas au sérieux. Plusieurs fois, nous nous sommes retrouvés face à une telle atmosphère qui ne donne aucun courage d’espérer.

Alors la Guinée pays de paix, est comme l’expression : la continuité dans la paix qui a mis le pays à terre. Le régime de Lansana Conté n’aurait été bon que pour ce type de discours. Et ce n’est pas totalement contraire à ce qu’on peut tirer comme bilan des 24 ans de liberté totale.

Liberté de voler. Liberté de mentir. Il n’y a jamais eu de paix en réalité. Nous avons vécu des tensions ethniques à l’occasion des élections toujours gagnées par le parti de l’unité et du progrès, mort avec le Général Lansana Conté en 2008. Des tensions et des affrontements physiques, qui ont fait de nombreuses victimes en haute, basse Guinée et en Guinée forestière.

Les tueurs n’ont jamais été poursuivis dans les tribunaux. Ils ont au contraire été vivement remerciés par les commanditaires.
Et les politiques tiennent encore leurs promesses. Quelque soit le président, ils offriront à la face du monde, des spectacles les plus avilissants. Quand c’est nécessaire à leurs yeux, ils choisissent les violences et les morts comme moyens pour réaliser leurs ambitions.

A LIRE APRES >>  N'zerekore est à feu et à sang. Les Kpèlès et les Mandings se massacrent comme en 1991.

Et lorsque ça chauffe entre les citoyens toujours non informés ou mal informés sur ce qui peut développer ce pays, ils empruntent des avions pour mieux se moquer d’eux. Si ça pouvait s’entendre mieux : il existe des politiques qui ne se battent que pour eux d’abord. S’ils peuvent bénéficier des fortunes sur le dos du contribuable, ils s’emploieront à détruire cette paix virtuelle mal chantée par des griots de toutes espèces.

La paix est maintenant dans certains pays. Ceux dont les populations ont très vite compris, grâce à la bonne information donnée par les intellectuels. Dans ces pays, les dirigeants successifs ont vite compris que cette terre que Dieu nous a donnée, est à transformer. Les ressources naturelles, sont à utiliser pour le bonheur de tous. Les dirigeants, les politiques et les intellectuels, ont facilement choisi entre ce qui fait avancer un pays et ce qui fait avancer des individus. C’est pourquoi leurs ministres empruntent des bus pour les déplacements privés à la place des véhicules administratifs.

Le principe de reddition des comptes tend à devenir une culture.
La Guinée pays de paix, pour distraire les autres qui connaissent la paix véritable chez eux. Et quelque soit ce que nos propres mensonges ont le don de détourner du positif, il y en a qui ne se rendent pas compte. C’est faux, la Guinée n’est pas encore un pays de paix.

La Guinée est un pays dont les habitants aiment danser quand les autres travaillent. Le sourire cache la misère généralisée dans les zones rurales.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

[DCRP_shortcode style="1" image="1" excerpt="0" date="0" postsperpage="2" columns="2"]

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci !

Le parti au pouvoir montre clairement qu’il n’est pas intéressé par le dialogue

Previous article

Arabaguidi ? Tanatè ? Et les bovins, les caprins, le coq de la basse-cour, les chats de lotty ?

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like