A LA UNELibre opinion

La justice guinéenne en situation d’apprentissage, des magistrats et juges à l’épreuve avec un déficit manifeste de pédagogie.

La justice guinéenne en situation d’apprentissage, des magistrats et juges à l’épreuve avec un déficit manifeste de pédagogie.

C’est bien que les juges et magistrats sévissent pour en finir avec l’impunité qui gangrène notre pays. Mais delà, à mettre systématiquement tout accusé en prison avant son jugement; c’est exagéré dans certains cas.

Si les délits reprochés à un accusé semblent manifestement mineurs, l’accuse qui présente toutes les garanties de ne pas se dérober de la justice, qui collabore à l’instruction et supposé innocent avant son jugement, peut bénéficier la possibilité de venir se présenter libre aux audiences jusqu’à l’arrêt du verdict final.

Si à la fin, le jour du verdict, l’accusé est reconnu coupable, il pourrait ainsi, être directement envoyé en prison pour purger sa peine. Au cas échéant, rentrer de nouveau en homme libre et/ou se conformer aux termes du verdict.

Je ne vois pas par exemple les arguments qui ont prévalu à l’incarcération du secrétaire général de la FESABAG pour cause des délits d’outrage aux magistrats.

Au final, ce sont les mêmes magistrats qui ont finis par désister dès le premier jour d’audience. Malgré tout, le Ministère public comme dans l’affaire Djany Alpha et le CNT, qui n’avait même pas porté plainte d’ailleurs, décide de poursuivre l’accusé et le maintenir en prison.
C’est à mon sens, exagéré de la part des juges et magistrats dont les décisions n’obéissent parfois, à aucune pédagogie.

A LIRE >>  COMMENT FAIRE DE VOS ENFANTS DES GENS BIEN EN 16 POINTS

Un médecin qui fait accoucher systématiquement toutes ses patientes enceintes par césarienne, est sans doute un mauvais médecin.
De même, tout juge ou magistrat qui jette systématiquement, tout accusé en prison avant son jugement, est indiscutablement, un mauvais juge ou magistrat.

C’est bien de rendre justice tout en sachant que c’est aussi, injuste de banaliser l’envoi systématique de tout accusé en prison.
La prison n’est pas banale pour être banalisée par les détenteurs et garants de l’application juste, équilibrée et équitable de la loi.

Je suis de ceux qui saluent et soutiennent le réveil et la promptitude de la justice guinéenne. Il faut cependant, qu’elle évite tout excès de zèle en s’attachant aux exigences de la proportionnalité et à la présomption d’innocence dans leur prise de décisions.

Sow Boubacar, Switzerland 🇨🇭

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.