A LA UNELibre opinion

L’échec des urnes entraîne la victoire des armes.

L’échec des urnes entraîne la victoire des armes. L’échec des civils c’est l’opportunité pour les militaires en politique.
Cette image de nos anciens et actuels dirigeants résume à elle seule, le bilan politique des 63 ans d’indépendance de notre pays.
La quête du mieux ponctuée des rêves et de désenchantement continue. L’armée intervient toujours là où s’arrête les civils; ne l’oublions pas.

Le CMRN est né de l’échec du PDG, le CNDD, du PUP et le CNRD, de l’échec patent du RPG. Vivement la fin de ce cycle peu honorable pour un pays indépendant depuis une soixantaine d’années.
À chacun son interprétation de cette image en ne la dissociant pas cependant, du destin politique de la Guinée.

Sow Boubacar

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Attention ! Le cas Jerry Rawlings est l'exception d'une mauvaise règle générale en Afrique

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.