Le président érythréen Isaias Afwerki, le 11 juin 2015 à Khartoum, lors d'une visite au Soudan | AFP/Archives | ASHRAF SHAZLY
Le président érythréen Isaias Afwerki, le 11 juin 2015 à Khartoum, lors d'une visite au Soudan | AFP/Archives | ASHRAF SHAZLY
Temps de lecture : 1 minute

Un groupe armé non identifié a pris le contrôle de la ville de Raja, dans la région occidentale de Bahr Algazal au Soudan du Sud, obligeant le gouverneur et son cabinet à prendre la fuite.

La radio locale a rapporté mercredi que la milice avait pris le contrôle de la ville de Raja et du siège de l’administration de l’Etat de Lol qui vient d’être créé, sur fond de tirs nourris.

Le gouverneur de ce nouvel Etat (Lol), Rizik Zachariah Hassan, et son adjoint Sumeiya Adut, n’ont pas été en mesure de communiquer entre eux car les coups de feu ont éclaté à l’aube.

Le sort du gouverneur adjoint Adut reste incertain, suscitant des inquiétudes pour sa sécurité.

“L’attaque venait de différents côtés, notamment du côté de l’aile militaire à partir du sud et et du côté ouest de la maison du gouverneur, a indiqué un de nombreux rapports au sujets de l’incident.

L’identité exacte des assaillants et le bilan de l’attaque restent flous.

Aucun groupe n’a encore revendiqué la responsabilité de l’attaque de cette ville frontalière stratégique.

L’Etat de Lol a un gouvernement créé récemment par un décret signé par le président Salva Kiir.

Certains chefs de tribus de la région de Raja avaient rejeté la création de Lol, estimant qu’ils ne voulaient pas être fusionnés avec les deux comtés de l’ancien Etat du Nord Bahr al Ghazal, d’où est originaire le vice-gouverneur.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Rwanda: la réforme de la Constitution permettant un 3e mandat de Kagame adoptée par le Parlement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.