Le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation lance la première épreuve du BEPC à Djountou dans la Préfecture de Lelouma.

Mode nuit
Temps de lecture : 1 minute

Examens nationaux session 2019: Le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation lance la première épreuve du BEPC à Djountou dans la Préfecture de Lelouma.

Djountou est une sous préfecture située à 22 km de Lelouma centre. Dans cette commune rurale, 162 candidats dont 115 filles affrontent le Brevet d’Etudes du Premier Cycle cette année.

Le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation y est arrivé tôt ce lundi avec sa délégation pour ouvrir la toute première enveloppe
de cet examen national.

Mory SANGARE a apprécié le dispositif trouvé sur place. Il s’est aussi réjoui du respect des consignes données. Le Ministre SANGARE affirme avoir été particulièrement impressionné par l’effectif des filles candidates nettement supérieur à celui des garçons.

En leur souhaitant bonne chance, il a demandé aux uns et aux autres de compter sur leurs propres efforts. Par ailleurs, interrogé sur le démarrage du BEPC dans l’ensemble du pays, Mory SANGARE salue la sérénité qui marque ce début d’examen. Aucune fosse note au moment où il s’exprimait.

A LIRE >>  Construction d'infrastructures scolaires, une mission allemande de la KFW s'est entretenue ce mercredi avec le Ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation.
CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )