Accueil » Education » Mise en œuvre de la législation relative aux emplois protégés en République de Guinée.
Damantang Albert Camara
Damantang Albert Camara

Mise en œuvre de la législation relative aux emplois protégés en République de Guinée.

Le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail a fait une communication sur la mise en œuvre de la législation relative aux emplois protégés en République de Guinée.

 

Il a précisé que sa communication a pour objet l’évaluation de l’application de la réglementation relative à la protection des travailleurs guinéens sur leur marché de travail et les mesures à envisager pour mieux encadrer les flux des travailleurs non guinéens.

 

Le Ministre a rappelé que le 10 janvier 2014, la Guinée a adopté une nouvelle réglementation relative aux conditions dans lesquelles un travailleur étranger peut être embauché en Guinée. Cette nouvelle réglementation destinée notamment à protéger les guinéens sur leur propre marché de l’emploi a été adopté en Conseil des Ministres.

 

Il a informé qu’en moyenne la Guinée enregistre annuellement sur son sol 2 200 travailleurs étrangers officiellement déclarés dont 1 300 ressortissants CEDEAO. Cependant, les services de l’AGUIPE estiment qu’au moins 3 000 autres expatriés évoluent sur le territoire national sans permis de travail où avec des documents illégaux tenant lieu d’autorisation de travail.

 

Le Ministre a annoncé que les mesures suivantes sont envisagées :

 

–       Adresser une lettre circulaire aux entreprises pour rappeler la réglementation en vigueur et les inviter à la respecter sous peine de sanction ;

–       Adresser aux services de l’immigration une lettre conjointe des ministères en charge de l’Emploi et de la Sécurité rappelant la règlementation en vigueur ;

–       Obtenir de l’APIP, les Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM) des Entreprises sous-traitantes pour vérifier la structure de leur actionnariat.

A LIRE >>  L’Enseignement supérieur réalise son premier Forum dédié aux étudiants

 

Au cours des débats, les observations essentielles ont porté sur :

–      La nécessité de poursuivre le processus de mise en œuvre des mesures prises par le Gouvernement et l’application des dispositions du code du travail ;

–      Le renforcement des capacités des jeunes diplômés et leur formation en anglais pour les rendre plus compétitifs sur certains segments du marché du travail ;

–      La nécessité pour les Ministères en charge des Affaires étrangères, de la Sécurité et de l’emploi de travailler en synergie sur les questions relatives à l’immigration ;

–      L’intégration des traités et conventions signés par notre pays ;

–      La nécessité de faire une campagne de communication pour informer suffisamment les entreprises étrangères sur les dispositions du code du travail en Guinée ;

–      L’application de la Loi du travail sur les emplois qualifiés et intermédiaires et de sanctionner les contrevenants.

Au terme des débats, le conseil soutient l’initiative du Ministre et l’invite à travailler en synergie avec les départements sectoriels concernés afin de lancer une campagne de vérification de l’application des dispositions de la Loi du travail en vigueur.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*