On dit généralement que "la peur du gendarme est le début de la sagesse".
Abdoulaye Sankara
Abdoulaye Sankara

On dit généralement que “la peur du gendarme est le début de la sagesse”.

En tout cas la peur de l’homme en tenue militaire. Mais vu ce qui se passe actuellement, il faut plutôt avoir peur de l’homme en tenue militaire, si on veut vivre longtemps.

C’est quand même terrible. L’insécurité a atteint des proportions inquiétantes à cause des bandits qui braquent maintenant même en plein jour.

Ceux qui étaient sensés nous secourir se sont mis à nous zigouiller. La nuit quand vous voyez des militaires, vous vous cachez même si vous n’avez rien à vous reprocher.

Aussi est-il préférable de croiser le chemin d’un bandit plutôt que celui d’un militaire. Avec le bandit, on perdrait certainement des biens, mais au moins on sera en vie. Pourquoi ?

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Abdoulaye Sankara

Au bout d’un moment, c’est mon ventre qui a pris le relais.

Tanatè ? La dernière fois que j’ai voulu m’offrir une bonne Guiluxe avec du porc …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.