Saperlipopette, quand j’y pense j'aurais mieux fait d'être athlète que journaliste.
Abdoulaye Sankara
Abdoulaye Sankara

Saperlipopette, quand j’y pense j’aurais mieux fait d’être athlète que journaliste.

Au moins, j’aurais eu une chance d’échapper à la pauvreté. Comme ces athlètes guinéens, il y a quelques années. Je suis jaloux. Invités en Italie pour les jeux olympiques, ces petits malins en ont profité pour rester là-bas. Adieu, Guinée !

Ils ont sans doute eu marre de tout ce qui nous tracasse ici.
Ras-le-bol de la pollution et des fins de mois qui commencent le 15 ! Marre des voisins idiots, des escrocs et des propriétaires de baraques pourris qui vous pompent l’air pour des retards de loyer !

Assez des gros cons arrogants en Patrol et des maquis mal famés ! Enervés des politiciens qui ne veulent pas apprendre avant de savoir. Fatigués des produits périmés et la tête de maladies de ceux qui les vendent ! Bande de veinards, vous avez échappé à tout cela.

Et en plus sans monter dans le train d’atterrissage d’un avion ou dans la cale d’un vieux rafiot. A la place de ces feinteurs, j’aurais fait la même chose. 


Mais, je me dis que je n’aurais jamais cette chance. Qui va m’inviter ? Je ne suis pas sportif, pas bien lettré, pas friqué, pas première dame et encore moins diplomate. Ni connu, ni doué. M’est avis que je vais encore rester longtemps dans ma souffrance.

A moins que l’on me convie au championnat du monde des mangeurs de poulets grillés. J’ai une grande chance d’avoir la médaille d’or. Après le podium, je déchire mon billet retour et je reste dans le pays organisateur. Peinard. Je vous enverrai de belles cartes postales avec lesquelles vous pourrez emballer vos arachides.


Mais où allez ? Surtout pas en Afrique. Si c’est pour retrouver la même saloperie qu’ici, pas besoin de bouger. Pas en Asie, il y a trop de monde et les Chinois travaillent trop. Pas au Canada, il fait trop froid. Pas aux USA, je ne parle pas anglais.

Pas en Libye car Sarkozy a détruit ce pays. En France ? Il y a Marine Le Pen qui monte en puissance contre les négros. Finalement, c’est la même saloperie partout. Il faut s’y faire.


Enfin, si un dingue décide d’organiser une course de voiture sur la lune, je m’inscris et je reste là-haut avec ma tenue de cosmonaute. Morgan De Fotoba, faut surtout pas rire en Chinois. Faut pas fâcher, nous s’amuser.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Abdoulaye Sankara

Au bout d’un moment, c’est mon ventre qui a pris le relais.

Tanatè ? La dernière fois que j’ai voulu m’offrir une bonne Guiluxe avec du porc …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !