votre espace publicite 2018

Un mort se réveille et sème la panique

Un mort se réveille et sème la panique
VOTRE NOTE

Un Kényan considéré comme mort s’est réveillé à la morgue le lendemain de son « suicide ». Un homme considéré comme mort après s’être suicidé a provoqué la panique dans un hôpital kényan en se réveillant à la morgue le lendemain, juste avant d’être embaumé. « Le patient a été sauvé, juste avant d’être embaumé », a expliqué jeudi le directeur de l’hôpital du district de Naivasha, le docteur Joseph Mburu.

Paul Mutora, 24 ans, avait tenté de se tuer en avalant de l’insecticide, après une dispute familiale. Après avoir été transporté aux urgences, un médicament lui avait été administré pour ralentir son rythme cardiaque. Ce qui, selon le médecin, pourrait « avoir induit en erreur le personnel » l’ayant considéré comme mort, qui l’a ensuite transporté à la morgue.

 

Le lendemain, l’équipe médicale avait entendu des bruits émanant du « cadavre » de la morgue, et, constatant son réveil, s’était enfuie, terrorisée. « C’est de ma faute depuis le début, je présente mes excuses », a déclaré le « revenant », depuis en convalescence.

 

AFP 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Burkina Faso : un quinquagénaire à la recherche de son premier diplôme  

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.