Une femme va à la prison pour rendre visite à son mari qui vient d'être condamné à 40 ans de prison ferme.
Une femme va à la prison pour rendre visite à son mari qui vient d’être condamné à 40 ans de prison ferme.

Une femme va à la prison pour rendre visite à son mari qui vient d’être condamné à 40 ans de prison ferme.

Devoir de maison :

 

Une femme va à la prison pour rendre visite à son mari qui vient d’être condamné à 40 ans de prison ferme.

Dès qu’elle entre dans la salle des visites, elle le serre dans ses bras et s’exclama avec des larmes dans les yeux 😗

“Oh ! Roger, 40 ans, Roger. ”

Et le mari répond 😗

  • ” Eh bien, mon amour, que vas-tu faire ? “

” Oh, Roger…! J’ai parlé au juge qui s’occupe de ton cas,”

  • Et qu’à t-il dit, mon amour ?”
  • “Il m’a dit que pour chaque fois que je ferai l’amour avec lui, il réduira d’un an ta peine en prison…”

  • “Quoi !!! Mais quel, misérable ce salaud, cet enfoiré et qu’as-tu répondu à ce fils de pute ?”

  • “Oh, Roger ! Nous en parlerons à la maison, ramasse tes affaires on s’en va …!!!

 

Cette femme est-elle à féliciter ou non ?

Aime t-elle son mari ?

 

Le débat est ouvert !

 

Pris ailleurs

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Abdoulaye Sankara

La vie n’est pas toujours chère ici; on la renchérit bien souvent par la surenchère !

La flambée des prix des accessoires pour accomplir les gestes barrières contre la COVID19, est …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.