Libre opinionPolitique

Ma vérité aux uns et aux autres ( Par Kémoko Camara)

0
Aujourd'hui NZerekore se résume à çà !
Temps de lecture : 2 minutes

Ma vérité aux uns et aux autres:
Depuis les honteux événements de Nzérékoré, on entend des accusations de part et d’autre, des raccourcis partisans, des incitations à la haine à peine voilées. La vérité est que ces événements sont dus au conflit politique entre le RPG et le FNDC, mais surtout à la situation de tension sociale qui prévaut à Nzérékoré depuis des décennies. Le référendum n’a été en vérité, que l’élément déclencheur. Moi je pense que si nous voulons faire partie de la solution, faisons le bon diagnostic

1- le principal responsable reste Alpha Condé et son régime. Il connaissait que les risques de débordements étaient importants. Il connaissait et connaît aujourd’hui la situation de tension à Nzérékoré. Le fait qu’aucune mesure sérieuse n’ait été envisagée pour prévenir les débordements, est une faute grave. Ni la police, ni la gendarmerie n’avait véritablement été mobilisée pour prévenir ces affrontements. Pire, aucune sensibilisation n’a été faite, alors que tout le monde voyait que les groupes d’opposition étaient à dominance communautaire.

L’Etat s’est comporté comme un groupe d’opposition, alors qu’il est de son devoir de maintenir la quiétude et la cohésion sociale. Et même lorsque les débordements ont commencé, l’Etat a mis deux jours pour intervenir, alors que les morts se comptaient déjà par dizaine. Cela révèle le caractère prémédité de la chose, surtout qu’il y a un important camp militaire dans la ville. Aucune explication plausible, à part qu’Alpha Condé ait laissé faire. Lui et ses agents sont responsable de ces massacres.

A LIRE >>  Wiredscore lève 4 millions de dollars pour se diversifier

2- Mais lorsque j’entends qu’il n’y a pas eu affrontement interethnique, je m’interroge sur les morts des deux côtés. Je m’interroge sur l’attaque des votants. Il faut se dire la vérité, ailleurs le FNDC s’est attaqué aux symboles de l’Etat pour manifester sa colère. A N’Zérékoré, on s’est attaqué aux votants, c’est d’ailleurs ça l’élément déclencheur. Sans parler de l’incitation qu’on fait. Le problème est que les Nations de Nzérékoré se méprisent, sinon les opposants au référendum ont tenté d’empêcher le scrutin partout sur l’étendue du territoire national, pas qu’à Nzérékoré. Mais à Nzérékoré, la moindre contradiction peut facilement virer à l’identitaire.

Il faut que mes parents Kpèlès et Mandingues apprennent à se regarder autrement, sinon nous ne sommes pas au bout de nos peines. Ce qui se passe est la preuve qu’on n’a pas appris des événements de 1991. A Kissidou et Guéckédou, le FNDC existe, des bureaux de vote y ont été vandalisés mais nos parents ne se sont pour autant pas attaqués. Que nos parents Kpèlès et Mandingues cessent de se laisser manipuler.

Que Dieu vous bénisse!

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Covid-19 : Alpha Condé décrète l’Etat d’urgence sur toute l’étendue du territoire national pour faire face à la maladie.

Previous article

La sécurité des personnes et de leurs biens incombe à l’État. Cela relève de ses fonctions régaliennes.

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like