A LA UNEPolitiqueSociete & divers

Le début du Ramadan 2024 en Guinée fixé au mardi 12 mars suite à l’absence d’observation lunaire

Le début du Ramadan 2024 en Guinée fixé au mardi 12 mars suite à l’absence d’observation lunaire

Dans un communiqué officiel, le Secrétariat Général des Affaires Religieuses (SGAR) de Guinée a annoncé que le mois sacré du Ramadan pour l’année 2024 débutera le mardi 12 mars. Cette décision fait suite à l’impossibilité d’observer la lune ce dimanche soir, un événement crucial qui détermine le début du jeûne dans le monde musulman.

Chaque année, la communauté musulmane se fie à l’observation du croissant lunaire pour marquer le commencement du Ramadan, un mois dédié au jeûne, à la prière, à la réflexion et à la communauté. Cependant, la visibilité de la lune peut varier significativement d’une région à l’autre, entraînant parfois des différences dans les dates de début du Ramadan à travers le monde musulman.

En Guinée, le SGAR, responsable de la surveillance des phases lunaires en lien avec les pratiques religieuses, a officiellement déclaré que la lune n’avait pas été aperçue ce dimanche. Par conséquent, selon les règles établies, le début du Ramadan est reporté au jour suivant où la lune est censée être visible, soit le mardi 12 mars.

Cette annonce est d’une importance particulière pour les fidèles musulmans de Guinée, qui se préparent à entrer dans une période de dévotion intense. Le Ramadan est non seulement un temps de jeûne du lever au coucher du soleil, mais aussi une occasion de se rapprocher de Dieu (Allah), de réfléchir sur soi-même et de renforcer les liens communautaires à travers des prières en groupe, des lectures du Coran et des repas partagés lors de l’Iftar, la rupture du jeûne.

A LIRE >>  BIOGRAPHIE DU REGRETTÉ MORY DJELI DEEN KOUYATÉ, L'ARTISTE AUX PECTORAUX D'ACIER !

Le SGAR a également rappelé aux fidèles l’importance de respecter les principes du Ramadan et a encouragé tout un chacun à faire preuve de patience, de générosité et de solidarité pendant ce mois sacré. L’organisme a mis en place des lignes directrices pour aider à observer le jeûne en toute sécurité, surtout en ces temps où la santé publique reste une préoccupation majeure.

En conclusion, l’annonce du début du Ramadan le mardi 12 mars par le SGAR souligne l’importance de l’observation lunaire dans la détermination des dates religieuses et renforce l’unité et la foi au sein de la communauté musulmane en Guinée. C’est une période de réflexion spirituelle profonde, d’amélioration personnelle et de renforcement des liens communautaires, fondamentale dans la pratique de l’Islam.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.