A LA UNECommuniquéEconomie

Accélérer la transformation numérique en Afrique de l’Ouest (Banque Mondiale)

La Banque mondiale apporte 266,5 millions de dollars pour renforcer la connectivité, promouvoir un marché numérique unique, accroître les possibilités d’emploi et combler les écarts entre les sexes en matière de compétences numériques, de services financiers et d’entrepreneuriat.

WASHINGTON, 1 décembre 2023 – La Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un programme d’un montant de 266,5 millions de dollars (financé par l’IDA*) visant à améliorer l’accès à internet en Gambie, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Mauritanie, et à promouvoir un marché numérique unique en Afrique de l’Ouest. Cette initiative régionale donnera lieu à une collaboration avec l’Union africaine, l’alliance Smart Africa et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) afin de renforcer les capacités institutionnelles de gestion et de promotion des marchés numériques.

Le Programme régional pour la transformation numérique de l’Afrique et l’intégration numérique en Afrique de l’Ouest (ou DTfA/WARDIP selon son acronyme anglais) s’attachera à réduire la fracture numérique en abaissant le coût des services internet dans la région, en encourageant la concurrence entre les fournisseurs de services et en améliorant les infrastructures sous-jacentes, avec à la clé de nouvelles perspectives d’emploi et l’accès à des services pour 1,3 million d’habitants, l’objectif étant notamment de toucher 50 % de femmes et les personnes en situation de handicap.

Malgré les progrès réalisés dans l’expansion de la couverture mobile haut débit, l’Afrique de l’Ouest connaît encore des lacunes considérables en matière de connectivité, d’accès et d’usages numériques. Le taux d’adoption des services mobiles haut débit reste inférieur à 40 %, principalement en raison de prix de détail trop élevés. Les déficits d’infrastructures, en particulier en ce qui concerne la connectivité internationale et le déploiement de dorsales de fibre optique, demeurent des obstacles majeurs à la satisfaction de la demande croissante de données et de services en ligne.

A LIRE >>  ELHADJ ALSENY BARRY, PARRAIN DE LA MAMAYA 2024: UN CHOIX QUI INTERROGE L'HISTOIRE !

« Le DTfA/ WARDIP constitue un jalon essentiel vers un avenir connecté, innovant et inclusif pour l’Afrique de l’Ouest. Ce programme vise non seulement à façonner le paysage numérique de la région, mais aussi à promouvoir l’intégration régionale grâce à la collaboration et à des investissements stratégiques, souligne BoutheinaGuermazi, directrice de l’intégration régionale pour l’Afrique et le Moyen-Orient à la Banque mondiale. Il permettra de faire tomber des barrières, de favoriser la croissance d’un écosystème numérique dynamique et de donner aux populations et aux entreprises locales les moyens de réussir à l’ère du digital. »

Le DTfA/WARDIP soutiendra plus particulièrement les travaux de l’alliance Smart Africa, pour renforcer les capacités des décideurs et des responsables politiques africains en matière de transformation numérique, une condition indispensable au développement du marché numérique unique. Il contribuera également à réduire les inégalités entre les sexes dans les domaines des compétences numériques, de l’entrepreneuriat et des services financiers, en veillant ainsi à garantir aux femmes des chances égales de tirer parti de l’économie digitale. Les entreprises et fournisseurs de services TIC bénéficieront d’un soutien pour promouvoir un marché numérique régional propice à la croissance, tandis que les entités du secteur public, les universités et les organismes de réglementation recevront un appui ciblé pour renforcer leur contribution au développement numérique.

Le DTfA/WARDIP est en phase avec les initiatives continentales et sous-régionales conduites en Afrique. Il contribuera à mener l’Afrique vers un avenir inclusif et s’inscrit pleinement dans la vision stratégique de l’Union africaine en faveur de la création d’un marché numérique unique d’ici 2030 grâce à l’élaboration de politiques et de réglementations appropriées pour une transformation numérique coordonnée sur le continent.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

A LIRE >>  C'est quoi une "démocratie médiatique" ?

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.