A LA UNEAfrique

Afrique Niamey Komara invité à la cérémonie d’investiture du nouveau Président du Niger.

Le 2 avril prochain, Niamey la capitale du Niger abritera la cérémonie historique de passation du pouvoir pour la première fois entre deux (2) présidents tous démocratiquement élus.

La tentative de coup d’Etat déjoué ce mercredi 31 mars 2021 qui aurait pu ramener le pays dans le chao a été maîtrisée et le programme de la cérémonie reste maintenu par les officiels.
Les autorités nigériennes ont invité plusieurs personnalités à travers le monde pour participer à l’investiture du nouveau président ; une cérémonie qui sera aussi l’occasion de remercier le président sortant pour son exceptionnel mérite.
Plusieurs chefs d’Etats et de diplomates de haut niveau comme le ministre français des Affaires Étrangères Jean Yve Le Drian sont attendus.
C’est dans ce cadre que, le Grand Chancelier des Ordres Nationaux du pays, au nom du président de la République a adressé à l’ancien Premier ministre Kabiné Komara une lettre personnelle d’invitation dont notre rédaction détient une copie.
Rappelons que Mahamadou Issoufou avait résisté à toutes les pressions pour refuser un changement de constitution qui lui aurait permis de briguer un troisième mandat. Il est allé jusqu’à emprisonner des personnes de son propre camp politique qui s’activaient dans ce sens, car pour lui, la démarche de ces personnes est de nature à désensibiliser le pays.
Pour couper court à ces velléités, il avait fait organiser plus d’un an à l’avance un congrès de son parti qui a désigné le candidat du PNDS, en la personne de Mohamed Bazoum alors ministre de l’Intérieur. A l’approche de l’élection, ce dernier a dû démissionner pour se consacrer à sa campagne.
Résultats : le PNDS remporta dans la foulée les élections législatives puis la présidentielle. Cette dernière fut apurement discuté car il y eût un deuxième tour qui se solda par la victoire de Mohamed Bazoum sur son rival l’ex-président Mahamane Ousmane sur le score de 54,5 %.
Il n’en fallait pas plus pour que la Fondation MO Ibrahim décerne son prix 2021 au président sortant Mahamadou Issoufou pour sa contribution exemplaire à l’ancrage de la démocratie dans son pays.
Issoufou vient de décider de la création d’une fondation dont le but sera de contribuer à la paix et au développement au Niger et en Afrique en s’appuyant entre autre sur la démocratie, le panafricanisme et le développent du capital humain.
Issoufou compte financer sa fondation en recourant aux sommes qu’il recevra au titre du Prix MO Ibrahim. Pour mémoire, ce prix comprend un premier montant de 5 millions de dollars à payer sur 10 ans, puis une allocation annuelle à vie de 200 mille dollars.
Il faut espérer que Issoufou et sa Fondation pourront vite contribuer à ramener plus d’entente entre les acteurs politiques de son pays afin qu’ils conjuguent leurs forces pour faire face ensemble aux multiples défis qui assaillent le Niger, surtout après cette tentative de coup de force que le nouveau pouvoir devra gérer les conséquences avec intelligence et réalisme.
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Première visite de terrain du ministre de la sécurité et de la protection civile, Bachir DIALLO, à l'école nationale de police de kagbelen

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.