Libre opinionPolitique

Croyez en vous et n’ayez pas peur ! Bah Oury adresse à la jeunesse de Guinée

0
Bah Oury à Conakry Photo crédit Binany Bah
Bah Oury à Conakry Photo crédit Binany Bah
Temps de lecture : 2 minutes

La pyramide des âges de la population guinéenne montre un tassement important à la base. Ceci indique que les jeunes constituent (de 1 à 35 ans) une forte majorité de la population guinéenne. Or les réalités macro-économiques et sociales de la Guinée nous rangent parmi les pays des plus pauvres au monde. Au regard de l’immense potentialité de son sol et du sous-sol, la pauvreté en Guinée traduit un véritable scandale que seul l’histoire chaotique et violente de la gouvernance de plusieurs décennies peut expliquer.

La jeunesse guinéenne hérite de cette réalité douloureuse et elle se débat pour trouver ses voies de sortie de crise. D’abord la migration clandestine est une des voies choisies. Au péril de leurs vies nos jeunes prennent le chemin de la Méditerranée en traversant le désert du Sahara. Nul ne peut évaluer exactement le nombre des morts asséchés dans le sable du désert. Nul également ne peut chiffrer le nombre de nos fils et filles qui ont péri engloutis par les flots de l’Atlantique ou de la Méditerranée.
L’aventure tragique de Yaguine et de Fodé il y a plus de vingt ans apparait désormais comme «banal fait divers » devant l’hécatombe d’aujourd’hui. Le courage de ces enfants est remarquable. Mais ils tirent vraisemblablement leur résilience de l’amour de la vie. En effet ils cherchent l’espoir de changer leur condition humaine en s’exilant, désespérés de constater que leur pays la Guinée peine à leur offrir des perspectives enthousiasmantes. Ils ne sont pas à condamner, ils sont à la quête d’une vie meilleure croyant la trouver dans cette périlleuse aventure de la migration clandestine.

A LIRE >>  La croissance mondiale ralentit : comment relancer la machine ?

L’engagement citoyen est la seconde voie choisie. Très nombreux dans les organisations de la société civile et dans les plateformes de discussions des réseaux sociaux, ils montrent une aspiration commune vers la modernité et le progrès. Ils ont brisé les carcans des cloisonnements ethniques, et sociaux .Ils ont fait émerger dans un premier temps une société virtuelle de citoyens libres et démocrates. Ainsi les mouvements de masse que nous observons aujourd’hui dont le FNDC est l’illustre exemple, est la manifestation concrète de l’avènement de cette société encore neuve et balbutiante. Le progrès est à cet égard en marche. La Guinée bouge en se transformant de l’intérieur. Aucune force matérielle ne peut venir à bout de cette dynamique sociologique. Les répressions, les privations et les intimidations ne feront qu’attiser la détermination et l’aspiration au changement.

En effet, le temps du changement est venu. Les jeunes sont les porteurs de ce vent de renouveau, car un nouveau cycle politique est en gestation en Guinée. Comme l’enseigne Schumpeter « l’innovation nait de la destruction créatrice de l’ancien ». Nous sommes exactement dans cette situation où l’ancien bien qu’ayant atteint ses limites, s’obstine à demeurer pour étouffer les bourgeons de la nouveauté et donc du futur. C’est peine perdue. Comprendre son temps et assumer en conséquence les choix majeurs d’accompagner le processus de changement auraient été les meilleures attitudes pour ceux qui gouvernent afin de faire œuvre utile.

A LIRE >>  Telly Diallo fut un grand administrateur, un bon cadre. Mais il n'était pas un indépendantiste

Nous avons confiance en l’avenir. Jeunes de Guinée, sachez que vous êtes en train de changer notre pays en mieux. Un peu partout dans le monde, la conquête de la liberté a nécessité d’importants sacrifices. Ces sacrifices sont faits. Croyez en vous et n’ayez pas peur !

BAH Oury
Président UDD

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Tierno Monénembo – « Bravo, Président Ouattara ! »

Previous article

Audition sans leur avocats le FNDC dénonce des pratiques de gangstérisme de la DPJ

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like