"Étranger dans son pays" : le triomphe du régionalisme sur le Républicanisme
manifestation de rue en Guinée les berets rouge sur l'autoroute
manifestation de rue en Guinée les berets rouge sur l'autoroute

“Étranger dans son pays” : le triomphe du régionalisme sur le Républicanisme

“Étranger dans son pays” : le triomphe du régionalisme sur le Républicanisme

  • À chaque fois que la cohésion sociale est menacée, il est de coutume pour nous Républicains, de nous exprimer pour interpeller la conscience de nos concitoyens. À chaque fois que les extrêmes osent, c’est une parcelle du républicanisme qui est violée. Il est de notre devoir de la reconquérir, et de veiller ainsi à la bonne santé de notre société nationale.

Aujourd’hui comme hier, le problème du “guinéen étranger” se pose. Depuis 1991, les mandingues sont traités d’étrangers en région forestière, allant jusqu’à leur massacre. Pourtant ils y sont installés depuis 5 siècles. C’est en 1550 que la ville de Missadou (Beyla) fut fondée. En 2010 des peuls ont été chassés de Siguiri, et des mandingues ont été menacés d’expulsion dans certaines localités du Fouta, comme si les uns et les autres n’étaient pas chez eux… Pire! Nous assistons impuissants aux influences des communautés régionales, de toutes les communautés régionales, sur la vie publique de notre pays. Nul besoin de le démontrer, les preuves n’en finissent pas.
Alors, nous pensons quant à nous, que c’est par une réflexion collective que nous pourrions soigner un mal commun. Parce que toutes les composantes de la Nation le font. Soyons honnêtes et arrêtons ces indignations sélectives. Identifions plutôt le problème et résolvons-le, au lieu de toiser de façon insidieuse ceux qu’on méprise.
Nous allons donc nous exprimer sur la montée de la haine, comme nous l’avons toujours fait. Nous identifierons les causes, les effets, les auteurs et les conséquences sur la Guinée de demain. Nous ferons un travail qui invite à la réflexion collective, aux actions collectives. Parce que nous estimons que c’est seulement ensemble que nous réussirons à refonder notre Nation. Nous ferons donc des propositions crédibles dépourvues de toute visée partisane.
Oui! Nous pensons qu’il faut condamner les déclarations de Labesanyi, mais nous pensons aussi qu’il faut aussi condamner certaines de Hali Pular, certaines de la coordination Mandingue et celles de la diaspora forestière qui traite ouvertement les mandingues d’étrangers en région forestière.

Chers compatriotes, si nous appelons à la refondation de notre Nation, c’est parce que nous sommes conscients que le mal est plus profond qu’un simple problème peul. Soyons grands! Soyons dignes des véritables enjeux qui se posent à notre génération.

Dieu bénisse la Guinée, une et indivisible!

Kemoko kamara

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Accident de la circulation à Kouroussa : C’est loin après le cortège ministériel

Accident de la circulation à Kouroussa : C’est loin après le cortège ministériel Trois morts, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !