A LA UNEEconomieInternational

L’Arabie Saoudite S’engage dans un Partenariat de Développement Étendu avec l’Afrique

L’Arabie Saoudite S’engage dans un Partenariat de Développement Étendu avec l’Afrique

Riyad, Arabie Saoudite — Dans une démarche ambitieuse visant à renforcer les liens avec l’Afrique, l’Arabie Saoudite a annoncé un plan de financement conséquent pour le développement de projets cruciaux sur le continent africain. Le Fonds saoudien pour le développement (SFD) a mis en place une enveloppe de 533 millions USD destinée à 12 pays africains, marquant un tournant stratégique dans la coopération sud-sud.

Le 9 novembre, dans le cadre d’une conférence économique saoudo-arabo-africaine à Riyad, des accords de prêts de développement d’une valeur de 150 millions de rial (environ 40 millions USD) ont été signés avec le Bénin. Ces fonds sont destinés à des initiatives éducatives, incluant la construction d’un lycée scientifique à Porto-Novo et une école normale supérieure à Parakou pour former les instituteurs, soulignant l’importance de l’éducation dans la coopération entre le Royaume et l’Afrique.

Cette conférence économique précède le Sommet Arabie saoudite-Afrique, qui ouvrira ses portes le 10 novembre, avec la présence notable du président béninois, Patrice Talon. L’engagement financier au Bénin est une partie intégrante de l’aide globale, reflétant une approche de développement holistique qui couvre des secteurs clés tels que la santé, l’approvisionnement en eau, l’éducation et les transports.

A LIRE >>  BIOGRAPHIE DU REGRETTÉ MORY DJELI DEEN KOUYATÉ, L'ARTISTE AUX PECTORAUX D'ACIER !

Les pays bénéficiaires de cette aide, à savoir l’Angola, le Burkina Faso, le Burundi, le Cap-Vert, la Guinée, le Malawi, le Mozambique, le Niger, le Rwanda, la Sierra Leone, la Tanzanie et le Bénin, verront le lancement ou l’extension de projets essentiels. Ces projets promettent de stimuler le développement socio-économique, d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de favoriser une croissance durable.

L’initiative du SFD témoigne de la volonté de l’Arabie Saoudite de jouer un rôle majeur dans l’appui au développement de l’Afrique et de consolider les relations économiques avec le continent. Elle marque également une nouvelle ère de partenariats économiques et une reconnaissance de l’interdépendance croissante dans le contexte géopolitique mondial.

Alors que le sommet de Riyad ouvre ses portes, l’attention est tournée vers la manière dont ces fonds seront administrés et les projets réalisés, avec l’espoir que ce partenariat soit un catalyseur pour une prospérité partagée entre l’Arabie Saoudite et les pays africains bénéficiaires.

Binta Barry pour conakrylemag.com

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.