A LA UNECulture

Les rues vibreront au rythme de la 7e édition du Festival « Univers des mots » à Conakry

Du 31 octobre au 4 novembre 2023, les rues vibreront au rythme de la 7e édition du Festival « Univers des mots » à Conakry, un événement qui promet une célébration inoubliable de la diversité culturelle. L’annonce a résonné lors d’une conférence de presse animée au Studio Kirah, à Kipé, le 27 octobre, par les maîtres d’œuvre de cette aventure artistique.

Sous le thème évocateur « À nos héritages », le festival dévoilera une palette d’événements ensorcelants, des pièces de théâtre aux numéros de cirque, en passant par des lectures, des rencontres et des concerts. L’agenda impressionnant comprend 11 spectacles uniques, 2 chantiers d’exploitation dramaturgique, 6 spectacles invités en diffusion et 3 lectures d’auteurs.

Une myriade d’artistes, représentant toutes les facettes de la création artistique – auteurs, metteurs en scène, comédiens, scénographes, chorégraphes, musiciens, circassiens, plasticiens – convergeront vers Conakry pour participer à des « Chantiers d’exploitation ». Les organisateurs, sous la direction éclairée de Bilia Bah, promettent une synergie d’esprits, un éveil des pensées et une promotion de l’inclusion à travers cette célébration grandiose.

Bilia Bah, directeur général du Festival, partage sa vision : « L’essence de (ce festival) est de créer des liens, de susciter des rencontres entre les artistes francophones du nord et du sud (Europe, Canada, Afrique) à Conakry. L’idée est de les réunir pendant trois semaines pour travailler autour du texte d’auteur ».

L’édition actuelle réserve une surprise en délocalisant les résidences artistiques vers l’intérieur du pays. Bilia Bah explique : « On faisait des résidences à Conakry pour des auteurs et cette année on a décidé d’aller à Labé qui est une ville de décentralisation, parce qu’on a aussi un bureau ici… ».

A LIRE >>  Parlons des sacrifices que font les pèlerins à leur retour du Hajj en Guinée

Lucie Touya, directrice générale du Centre culturel franco-guinéen (CCFG), s’est également jointe à la conférence, soulignant le sens profond du thème « À nos héritages ». Elle déclare :

« On a un héritage en commun, c’est cette histoire d’une part. Cette histoire qui relie le festival univers des mots avec le CCFG… c’est notre patrimoine culturel, c’est votre patrimoine culturel guinéen… ».

Depuis 2012, le Festival « Univers des mots » défend les écritures francophones en favorisant le déploiement du texte au plateau. Il s’est imposé comme un rendez-vous incontournable du spectacle vivant en Afrique francophone, accueillant tous les deux ans en résidence plusieurs artistes internationaux dans les quartiers populaires de Conakry.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.