A LA UNELibre opinion

Mes Conseils au Colonel Mamadi Doumbouya : « N’acceptez pas que votre entourage règle des comptes” (Par Louis De Funès Diallo)

Mes Conseils au Colonel Mamadi Doumbouya : « N’acceptez pas que votre entourage règle des comptes” (Par Louis De Funès Diallo)

 

Mon Colonel, je ne suis pas à la recherche d’une promotion quelconque mais je voudrais vous parler d’un constat personnel, comme apport personnel à la transition que vous dirigez depuis le 05 septembre 2021, jour où vous aviez libéré notre pays d’une situation critique. 

L’histoire vous retiendra pour ça et pour toujours

Mon Colonel Mamadi Doumbouya, depuis cette date, vous n’êtes plus militaire le militaire que vous aviez été, celui qui commande une unité d’élite super entraînée et très équipée, vous êtes le Président de la transition, chef de l’État, Commandeur en Chef de toutes les Forces Armées guinéennes. A ce titre vous avez un devoir 

vis à vis de ce peuple qui vous a accueilli ce jour mémorable dans l’histoire de l’existence de notre chère et tendre Nation. 

Alors battez vous et pour ne pas décevoir ce peuple longtemps désespéré, en attente d’un lendemain meilleur, d’une Guinée unie, prospère et développée.

Battez-vous pour ce peuple pour qui vous êtes allé à la mort.

Battez-vous pour ce peuple qui compte sur vous pour sa réconciliation tant attendue.

Si le R du CNRD signifie effectivement le « Rassemblement” de tout un peuple, continuer dans votre élan de Rassemblement, d’unité, de cohésion sociale, c’est par là que commence la réussite de votre transition. 

N’oubliez pas surtout pas ce jour 05 septembre 2021, ce que toutes les composantes du pays ont joué ce jour comme apport chacune dans son rôle sans aucune résistance pour légitimer votre coup à l’État. Tous étaient pour vous seul et tous vous appelaient affectueusement le libérateur, dans un espoir que vous ne devrez pas transformer en désespoir. 

Tous vous souriaient comme un nouveau né, vos amis militaires qui vous ont rejoint sans calcul pour vous donner plus de force et de courage, alors qu’au départ ils n’étaient même pas associé à la prise du pouvoir. Si vous échouiez, les leadeurs politiques qui vous ont acclamé en héros en vous apportant leur soutien inconditionnel, la société civile qui vous a soutenu partout en Guinée et à l’extérieure, les communautés des différentes régions et religions du pays se sont mobilisées comme un seul homme pour vous apporter leur soutien, bref, tout le monde, tous les guinéens. 

A LIRE >>  Guinée POURQUOI COMBATTRE L’INJUSTICE ?

Ce jour doit rester mémorable même après la transition, votre unique jour de gloire ne doit plus passer inaperçu.

Alors, mon président Colonel, Chef Suprême des armées, guide de tout un peuple, que personne ne vous oblige ou vous pousse à faire du mal à un guinéen, à un ami, à un politicien ou à la Guinée. 

Que personne ne vous induit dans l’erreur pour son intérêt personnel car vous aviez pris ce pouvoir pas pour créer un groupe d’amis pour régler des comptes.

Au tour de chaque chef, il y a des hypocrites, des rancuniers, des personnes qui veulent profiter de leurs positions dominantes pour se venger ou pour régler des comptes personnels, ne l’accepter pas mon Colonel. Soyez vigilant et rappeler à chaque occasion que vous n’êtes pas là pour régler des comptes, mais pour le bonheur de la Guinée et des guinéens dans une transition politique apaisée et tranquille. Voilà le souhait de tout un peuple qui vous croit encore malgré que certains proches commencent à être envahissant, ils sont dans cette posture de règlements de comptes.

Mon Colonel, ne soyez pas insensible à nos lettres ouvertes, à nos remarques, à nos critiques et suggestions. 

Parfois votre entourage vous ment et il va vous mentir encore et encore. Certaines vérités, certaines réalités, vous ne serez au courant qu’en suivant nos regards, nos remarques ou observations.

Pour moi entant que journaliste analyste, vous devriez savoir que tout ne sera pas rose jusqu’à la fin de cette transition. N’oubliez surtout pas que les entourages directs du président débarqué, le profosseur Alpha CONDE, vous devriez ouvertement conjuguer avec certains bons cadres travailleurs de son Gouvernement, car il a travaillé avec toute la Guinée. Si c’est le vol et le détournement même l’Armée doit être auditée sur les 25 ans, car le budget de l’armée est quasiment mal utilisé ou réparti entre ceux qui sont au sommet et les intendants militaires.

Nous couche intellectuelle, nous le savons très bien car les réalisations insolentes sont connues et rares sont des chefs militaires, douaniers, policiers, responsables des impôt, du trésor et autres régies financières du régime d’Alpha CONDÉ eux et leurs enfants en Guinée, tous dans les Appartements chèrement achetés en Guinée ou/ou à l’étranger. Donc Alpha Condé n’était pas seul ayant bradé les deniers publics. Partant de cette analyse logique, vous deviez pouvoir réconcilier la Guinée à elle même, assumer les erreurs du passé et rebâtir une nation forte sur une nouvelle base imposée à tous pour un développement harmonieux pour tous ce qui ne devraient pas annuler le travail de la CRIEF mais en enquête administrative. 

A LIRE >>  Je l'ai vécu ! Bonjour ! C'est un restaurant coté de Conakry en haute banlieue.

Tu es coupable, tu paie, sinon on saisi tes biens pour rembourser l’État. Regardez autour de vous, très sincèrement, qui n’a pas travaillé pour le professeur Alpha Condé? Tous ceux qui s’agitent là ont profité ce régime d’Alpha Condé. Donc, il n’est pas le seul responsable du bradage économique dont souffre notre pays. 

Ce qui risque d’arriver un jour mon Colonel Président, lorsque les choses sérieuses vont commencer car on ne pourra y échapper à l’allure des choses, est que vous serez déçu de certains ministres ou hauts cadres qui n’ont aucune référence sociale ou communautaire donc pas représentatif de leur village à plus forte leur communauté d’origine. Soyez avec des cadres capables d’écouter les communautés pour harmoniser les questions de paix et de de développement, mais pas à la Alpha Condé.  

Alors qu’on ne vous trompe pas pour vous éloigner de toutes les personnes, qu’on appelle en Guinée dans toutes les communautés « Les personnes ressources » ne vous débarrassez pas de tous ces cadres civils et même militaires.  

Gardez l’amour que le peuple vous réserve jusqu’à présent et ne suivez pas ceux qui pensent que tout est Alpha Condé et ses proches.

Vous tous l’aviez servi pendant les 11 ans donc assumons tous ce qui s’est passé entre temps pour avancer vers la vraie réconciliation nationale tant attendue et laissez la CRIEF faire ses enquêtes administratives sans interférence, ni de vous encore moins des membres du CNRD et du gouvernement pour traquer les vrais coupables car c’est si ce parquet fait correctement son travail sans influence extérieure, certains cadres nommés en votre temps seront traqués ( civils comme militaires), ça vous pouvez me le croire mon Colonel. 

Mon Colonel, mon Président, une fois encore, ne négligez ce qu’on vous dit. 

À une autre occasion pour d’autres contributions. 

 

Par TBD/ Louis de Funès Diallo, Journaliste Analyste

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.