A LA UNE

Nanfo, il faudrait bien que nos autorités religieuses pensent à l’infraction qui pourrait être invoquée contre lui devant les tribunaux laïcs

En poursuivant Nanfo, il faudrait bien que nos autorités religieuses pensent à l’infraction qui pourrait être invoquée contre lui devant les tribunaux laïcs puisqu’il n’existe pas pour le moment de tribunaux islamiques chargés de faire application de la loi islamique en Guinée. Heureusement d’ailleurs.
 
En tout cas, en attendant la création d’un délit ou d’un crime de prière en langue nationale, il n’y a rien dans nos lois pénales qui punisse les actes de Nanfo. C’est à ce niveau qu’il faut situer le débat par rapport à son interpellation ou d’éventuelles poursuites judiciaires contre lui.
 
Me Mohamed Traoré
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Alpha Bacar Barry, ministre de l'enseignement technique et professionnel et Aliou Bah , ont eu une séance de travail avec une délégation du Ministère Français de l'Europe et des Affaires Étrangères

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.