A LA UNEJustice et Droit

Opération de Recherche en Guinée: Journaliste Accusée d’Atteinte à la Dignité Humaine »

Opération de Recherche en Guinée: Journaliste Accusée d’Atteinte à la Dignité Humaine

La sphère médiatique guinéenne est secouée par une affaire sans précédent après la diffusion de vidéos intimes impliquant un ancien ministre. Au cœur de l’affaire, la journaliste Aminata Conté est désormais activement recherchée par les autorités judiciaires pour « atteinte à la dignité humaine par le biais d’un système informatique ». Cette accusation fait suite à une ordonnance du Parquet près le Tribunal de Première Instance de Kaloum, signifiant que la journaliste est présumée impliquée dans la diffusion de contenus jugés offensants et dégradants sur les réseaux sociaux.

Selon le document officiel émis par le bureau du procureur, daté du 29 février 2024, Aminata Conté est sous le coup d’une enquête poussée, dictée par les articles 31 et suivants de la loi L/2016/037/AN du 28 juillet 2016, relative à la cybercriminalité et la protection des données à caractère personnel. Ces lois strictes en matière de cybercriminalité visent à protéger les citoyens contre les infractions commises en ligne qui peuvent porter atteinte à la réputation et à la dignité.

Le Parquet a émis des réquisitions aux fins de comparution forcée, un acte qui souligne la sévérité avec laquelle les autorités abordent le respect de la dignité et de la vie privée dans l’espace numérique. Le Directeur Central de la Police Judiciaire a été chargé de mener les opérations de recherche et d’interrogation, reflétant l’urgence et la gravité de l’affaire.

Cette situation met en lumière le défi croissant de maintenir la dignité humaine à l’ère numérique, où la propagation rapide de l’information pose de nouveaux défis éthiques et juridiques. La communauté en Guinée et au-delà suit attentivement les développements, alors que la ligne entre la liberté de presse et la protection de la vie privée semble être de plus en plus scrutée.

A LIRE >>  L'histoire de Sérhou Guirassy ne fait que commencer à s’écrire, n'en déplaise à ses détracteurs !

Alors que l’enquête continue, la société guinéenne est appelée à une réflexion sur les normes de conduite dans le cyberespace et sur la manière dont la législation peut s’adapter pour équilibrer les libertés individuelles avec le respect de la dignité de chaque personne.

PAR CONAKRYLEMAG.COM

— conakrylemag

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.