Sommet de Sotchi: Moscou s’engouffre dans la logique des nouveaux impérialismes en Afrique (expert)

La Russie profite des nouvelles formes d’impérialisme pour étendre son influence en Afrique subsaharienne, selon le journaliste camerounais et militant des droits de l’homme, Venant Mboua.

Alors que le premier sommet Russie-Afrique s’ouvre ce mercredi à Sotchi, cet exilé au Canada estime que «l’amateurisme de la France, depuis au moins une dizaine d’années, a ouvert la voie et les appétits à d’autres expansionnismes, parmi lesquels on compte également la Chine, Israël et même le Maroc, sans oublier le Rwanda dont le leader, Paul Kagame, vient d’effectuer une visite officielle ponctuée par la signature d’accords de coopération avec la République centrafricaine».

A propos de ce dernier pays, pris comme un exemple typique, M. Mboa, qui y effectue par ailleurs de fréquents séjours, affirme que Moscou n’a en rien choisi Bangui comme porte d’entrée en Afrique.

«C’est la République Centrafricaine qui est allée vers la Russie, un véritable chantier où tout est à construire et où il est plus facile d’occuper des espaces qu’au Cameroun ou au Gabon », a-t-il confié à APA.

Selon cet analyste, la France, à cause de la mauvaise gestion des différentes crises centrafricaines depuis au moins 1996, a perdu la confiance des populations et même de la classe politique, qui dès lors se cherchent de nouveaux alliés.

FCEB/Dng/APA

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Me Mohamed Traoré

Notre société appelle de tous ses vœux le changement mais elle n’est pas prête à changer.

Beaucoup de Guinéens sont consciemment ou inconsciemment des receleurs de biens publics détournés ou de …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !