Examens nationaux session 2019: le Ministre de l’éducation et de l’alphabétisation lance les premières épreuves dans les sous préfectures de Marela et Sandenia Préfecture de FARANAH.<span class="wtr-time-wrap after-title"><span class="wtr-time-number">1</span> min read</span>

Examens nationaux session 2019: le Ministre de l’éducation et de l’alphabétisation lance les premières épreuves dans les sous préfectures de Marela et Sandenia Préfecture de FARANAH.1 min read

Mode nuit

Examens nationaux session 2019: le Ministre de l’éducation et de l’alphabétisation lance les premières épreuves dans les sous préfectures de Marela et Sandenia Préfecture de FARANAH.

L’école primaire de Marela est l’unique centre qui reçoit cette année les candidats à l’examen de fin d’études élémentaires. Elle est aussi le centre choisi par le Minitre de l’éducation nationale pour ouvrir la toute première enveloppe de la journée contenant l’épreuve de rédaction. Marela présente cette année 384 candidats dont.

89 filles y compris ceux de franco-arabe. Ces candidats sont installés dans 13 salles de classe et surveillés par 26 enseignants.

En y lançant la première épreuve ce jeudi, le Ministre Mory SANGARE a appelé les candidats et encadreurs au respect strict des principes généraux sui régissent les examens. Il a surtout insisté sur la vigilance des surveillants afin d’empêcher l’introduction des téléphones dans les salles d’examen.
Le même message a été véhiculé à SANDENIA où la seconde épreuve de la journée a été lancée.

Le Ministre de l’éducation nationale et sa suite ont mis le cap sur Faranah et Kissidougou où ils ont vérifié l’effectivité de la présence des dispositifs pour les travaux de secrétariat.


A LIRE >>  Infos: reprise des négociations sur les 8millions
CATEGORIES
Share This

COMMENTAIRES

Wordpress (0)
Disqus ( )