Libre opinion

Le FNDC a lancé le mot d’ordre de manifester sur l’ensemble du territoire et à l’étranger à partir du 14 octobre 2019.

    0
    Alpha_Saliou_Wann
    Alpha_Saliou_Wann
    Mode nuit

    Le FNDC a lancé le mot d’ordre de manifester sur l’ensemble du territoire et à l’étranger à partir du 14 octobre 2019. Il est désormais de la responsabilité des jeunes de se saisir de cette opportunité pour se mobiliser contre le projet de 3 ème mandat.
    Que voulons-nous? Qu’Alpha Condé renonce officiellement de violer la Constitution en engageant une réforme constitutionnelle pour pouvoir briguer un 3 ème mandat. C’est aussi simple que ça pour régler la crise politique.
    Que devons nous faire pour y parvenir? Paralyser le pays jusqu’à ce qu’il recule.
    Nous ne nous mobilisons pas pour tel ou tel leader politique, nous le faisons pour que dorénavant, tout dirigeant de ce pays, soit obligé de respecter les lois de la République.
    Concrètement, les actions sur le terrain sont du ressort des jeunes, point besoin d’exiger, comme par le passé, la participation des leaders aux différentes manifestations. Ces derniers n’ont plus besoin de prouver leur engagement à lutter avec leurs militants. D’ailleurs, ces temps derniers, pour casser le mouvement, les forces de répression se sont contentées de les confiner dans leurs domiciles. C’est ce qu’elles comptent faire pour ce 14 octobre.
    Nous devons donc changer de méthode en choisissant cette fois-ci de manifester dans tous les quartier de Conakry en même temps. En installant des barricades partout, nous pourrons paralyser toute la capitale et poursuivre ainsi le mouvement jusqu’au renoncement officiel d’Alpha Condé.
    Dès lors que le FNDC a déclaré le déclenchement des manifestations, il est hors de question de faire marche arrière tant que l’objectif n’est pas atteint.
    Les Forces de Défense et de Sécurité doivent prendre leurs responsabilités constitutionnelles. Aucune neutralité n’est de mise lorsque l’ordre constitutionnel est menacé. Aucune impunité ne sera garantie pour ceux qui tuent les Guinéens.
    Bonne chance à nos jeunes combattants de la démocratie.

    “Ceux qui luttent, sont ceux qui vivent ”.


    conakrylemag Magazine
    Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    You may also like